Gala's blog | Cheveux : pourquoi j’arrête d’espacer les shampoings
11828
single,single-post,postid-11828,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Cheveux : pourquoi j’arrête d’espacer les shampoings

Les poudres ayurvédiques et les shampoings solides ont la cote depuis quelques années. Généralement naturels et bio, plus respectueux de la planète et du cuir chevelu, il semblerait que ces alternatives aux shampoings liquides aient tout bon.

Ca n’a pas forcément été le cas pour moi … Et je vais vous expliquer pourquoi !

cheveux-secs-6

 

Ou comment j’ai flingué mes cheveux

 

Mes cheveux sont de nature grasse, ils sont plutôt fins, brillants et surtout : très très souples. C’est ce que j’aime le plus chez eux, leur souplesse. En revanche, ce qui me dérange lourdement, c’est leur tendance à très vite graisser. Depuis des années, j’essaie tant bien que mal d’espacer les shampoings. Et j’ai enfin réussi, à coups de poudres ayurvédiques, de shampoings solides et de shampoings secs : je suis passée d’un shampoing tous les 2 jours à un shampoing par semaine !

Miracle !

Enfin, peut-être pas tant que ça. Je vous ai déjà parlé dans un article de mes difficultés (à relativiser !) à me laver les cheveux au rhassoul. Cheveux ternes, ultra lourds, complètement informes, affreusement secs : ces petites joyeusetés n’ont fait qu’empirer à mesure que j’espaçais les shampoings. Et j’en ai rajouté une couche en les lissant quotidiennement pour tenter de ressembler à quelque chose.

Je me suis fait disputer par ma coiffeuse : CHANGEZ VOS PRODUITS, m’a-t-elle répété cent fois ! ARRÊTEZ D’ESSAYER D’ESPACER VOS SHAMPOINGS, m’a-t-elle rabâché ! Mes cheveux n’étaient absolument pas abîmés, mais affreusement secs, comme s’ils avaient subi un défrisage. Elle m’a conseillé d’arrêter le lisseur, pour commencer. Et surtout, de faire des soins, des soins, et encore plus de soins. D’appliquer à chaque lavage, de l’après-shampoing, un masque et au préalable de faire un bain d’huiles.

C’est donc ce que j’ai fait (en plus de repasser à des produits liquides). J’ai galéré, pendant 6 mois, mais ça y est, j’ai à peu près retrouvé mes cheveux d’avant. Je me les lave de nouveau tous les 2/3 jours, ça me gonfle, mais tant pis.

 

Pourquoi mes cheveux n’ont pas supporté ces produits naturels

 

J’y suis allée les yeux fermés, parce qu’il s’agissait de produits naturels. Mais c’était un peu stupide de ma part. En effet, produit naturel ne veut pas forcément dire bon et encore moins adapté !

Je ne remets pas en cause les shampoings solides, les poudres ayurvédiques, ni même mon shampoing sec. Non, c’est le combo des 3 que mes cheveux n’ont pas supporté : c’était beaucoup trop agressif.

  • Tout d’abord, il faut savoir qu’un shampoing solide est composé à +60% de tensioactif. Celui-ci a beau être le plus doux possible, il peut tout de même avoir un effet asséchant sur le long terme (pas autant que les sulfates durs que l’on trouve en grande surface). C’est pour cette raison que je suis repassée aux shampoings liquides pour l’instant. Par la suite, j’alternerai.
  • Et puis, les poudres ayurvédiques, c’est chouette, mais c’est très puissant. Trop puissant et trop concentré pour mon pauvre petit cuir chevelu. J’ai arrêté, et je pense que c’est définitif ! Plus jamais de no poo pour ma tignasse !
  • Je réalise de nouveau des shampoings secs maintenant que j’ai retrouvé ma vraie nature de cheveux, mais j’ai préféré arrêter pendant ma période « soins ». Je m’en sers principalement pour ma frange.

Je tiens bien à préciser que ce type de routine ne pose aucun souci à certaines personnes (et heureusement !). Mais faites attention si vous notez une perte de souplesse et des cheveux ternes lors de l’utilisation de certains shampoings / no poo.

Edit : quand je lis certains commentaires (ici ou sur Instagram), je me rends compte que je n’ai pas précisé plusieurs choses. Avant tout ça, je n’appliquais que du shampoing, absolument pas de masque ni d’après-shampoing et mes cheveux se portaient très bien ! Je réalisais des bains d’huile de temps en temps. Pendant ma période d’espacement de shampoings, je réalisais toujours ces bains d’huiles, parfois des masques mais ça ne changeait rien ! Et TOUS les produits que j’utilise/utilisais sont/étaient 100% naturels.

 

Pour tout savoir sur ma routine actuelle, c’est par ici que ça se passe !

 

Et vous, avez-vous déjà rencontré ce problème ?

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

30 Comments
  • Emilie

    3 novembre 2016 at 19 h 03 min Répondre

    Il m’arrive un peu le même problème que toi. J’ai les cheveux très fins et qui graisse vite .
    Avec les shampoings solides j’ai pu espacer de manière considérable mes shampoings et de plus j’étais heureuse d’avoir adopter le zéro déchet dans ma SDB.

    Seulement voilà mes cheveux sont devenus très sec et déshydratés ( pourtant j’utilise les shampoings de chez Pachamamai qui est une très bonne marque).

    Je ne faisais plus de soins car je voulais être au plus proche du  » no poo ».

    Et bien là , à contre cœur et en culpabilisant un peu , j’ai décidée de revenir à des shampoings liquides et de refaire des soins.

    Je me suis commandée la gamme de chez biocoiff , un shampoing pour cheveux fins , un shampoing pour cheveux gras , un baume pour cheveux fins et un soin à l’aloé vera.

    En effet, je viens de couper mes cheveux afin qu’ils repartent sur une bonne base donc je vais tenter de leurs faire une vrai routine cheveux/ soins à voir si cela sera plus bénéfiques pour mes cheveux.

  • emmapil

    3 novembre 2016 at 20 h 18 min Répondre

    Je suis au shampoing solide depuis qq mois mais j’ai mis du temps à trouver le bon. Pachamamai, lamazuna cata . Ceux qui me conviennent le mieux sont douce nature ainsi que l’après shampoing de la même marque au karité et jojoba. Et puis c’est un peu d’huile tous les soirs. Je lave mes cheveux tous les jours.

  • Noémie Lft

    3 novembre 2016 at 21 h 14 min Répondre

    Perso, je viens de passer ma première commande shampooing liquide 100% naturel de la marque Urtekram.
    Qu’en pensez-vous ?
    J’ai le cheveux gras et sec/cassant.

  • Milounette

    3 novembre 2016 at 22 h 17 min Répondre

    Coucou, (contente) de lire un témoignage de personne qui a eu des difficultés avec les alternatives aux shampoings classiques. Après avoir testé le shampoing sec (bicarbonate etc) et le shampoing sec, je suis revenue au shampoing liquide. En revanche, au contraire de toi, j’ai réussi à espacer les shampoings, ce que je n’arrivais pas avec les alternatives ci-dessus. Aujourd’hui, je ne sais même pas tout les combien je fais un shampoing, tellement c’est rare (je dirais une fois tout les mois ou tous les deux mois!!). Ce qui prouve bien une chose : à chacun la routine qui lui convient!
    Bonne fin de semaine à toi.

  • Moi meme

    4 novembre 2016 at 7 h 48 min Répondre

    Salut, quant à moi, je voulais faire la paresseuse en utilisant un savon saponifié pour me laver les cheveux, sans utiliser rien après. Le savon a un ph de plus de 10, le cuire chevelu, de 5,5. Si on ne fait pas de rinçage au vinaigre après, l’acidité du cuire chevelu ne se rétablit pas, contrairement à celle de la peau. Résultats: parasites, chute de cheveux. Je suis aussi retournée au shampoing liquide et vinaigre au rinçage. Si tu veux les cheveux lisses, je te conseilles les shampoings aux proteines hydrolysées, comme celui de coslys à la kératine, ou logona à l’ortie.

  • Poupi Laviesaine

    4 novembre 2016 at 9 h 31 min Répondre

    ou alors il faut faire ses shampoings solides maison, je ne mets jamais 60% de tensio actifs (plus autour de 20 à 30% et ça fonctionne très bien).
    Les produits que tu as choisi pour tes cheveux n’étaient tout simplement pas adaptés.
    Il existe de très bon shampoings naturels liquides qui hydratent et nourrissent le cheveux. C’est ce que j’utilise car j’ai le cuir chevelu sensible et les shampoings solides en général me procurent des pellicules, du coup je n’en utilise qu’une fois de temps en temps. Cela m’a permis quand même d’espacer les shampoings. JE suis passée de tous les jours à tous les deux jours à tous les 3 jours (voire 4 jours s’il y a le week-end).
    De plus, utiliser des shampoings/poudres naturels ne retire pas la nécessité de faire des soins à ses cheveux : masques, bains d’huiles, hydratation… :)

  • Aline

    4 novembre 2016 at 10 h 45 min Répondre

    Bonjour, Je suis bien contente de voir que les champoings solides ne conviennent pas à tout le monde.
    Perso, j’ai tenu 2 mois, ils m’ont tellement asséché le cuir chevelu que mon psoriasis a été 2 fois plus virulent .
    Je suis moi aussi repartie sur le champoing liquide, avec vinaigre de cidre et huiles essentielles. Et je tiens facile 6 à 7 jours. C’est sûr, certaines font mieux mais avec le psoriasis je ne tiens pas plus (et j’utilise le champoing sec que si je n’ai vraiment pas le choix, trop sec pour moi).
    Bonne journée

  • Nesrine

    4 novembre 2016 at 11 h 05 min Répondre

    Pour ma part j’utilise des produits que j’achète en boutique pour pro. Ils sont plus concentrés donc j’en utilise moins quand je les lave. Par contre en espaçant mes lavages ils sont beaucoup moins gras. Il y a un autre truc aussi qui a beaucoup marché pour moi c’est les masques de héné. Je prend une teinte neutre et je n’applique que sur les racines. Une fois par an tellement ça marche bien ( après je n’ai pas les cheveux colorés ça aide) et je fais quand même des soins mais juste sur les points. Après ce qui fonctionne pour moi ne marche sur tout le monde aussi et vice versa. Mon amie avait un shampoing sans sulfate qui m’a défoncé les tifs

  • Geekettecuisine

    4 novembre 2016 at 11 h 12 min Répondre

    Idem, de gros soucis en n’utilisant que du shampoing solide même si c’était top pour mon cuir chevelu. J’alterne désormais shampooing solide pour cheveux gras et shampooing liquide à l’aloe vera pour maintenir une chevelure brillante et souple. En terme de soin, j’alterne les bains d’huiles : coco, argan avec des HE différentes. Cela génère très peu de déchets car tout est recyclable (carton et verre). C’est comme ça que j’ai trouvé un compromis entre déchets, soins naturels et mon besoin capillaire.

  • Peau Neuve

    4 novembre 2016 at 11 h 57 min Répondre

    J’avais rencontré ce souci au début, car je ne mélange que les poudres à de l’eau. Maintenant que je les mélanges à un yaourt végétal, un peu de sirop d’agave, parfois un bout de banane, tout va mieux ! En tout cas tu peux compter sur moi pour t’aider alors on en rediscutera quand on se verra !

    • VenusMag

      4 novembre 2016 at 14 h 10 min Répondre

      je n’avais pas lu la réponse de tata peau neuve :)
      Bisous

  • Diana

    4 novembre 2016 at 11 h 57 min Répondre

    Pour ma part, j’utilise des produits de supermarché et je me lave les cheveux une fois par semaine. Ils sont souples et brillants. J’ai déjà testé les produits naturels sans paraben ni sulfate et ça m’a asséché les cheveux ! Comme quoi chaque personne est différente et a besoin d’une routine adaptée à ses cheveux.

  • Anne

    4 novembre 2016 at 12 h 27 min Répondre

    J’ai pas mal de shampoings solides et de poudres à la maison. Mais comme je nage à la piscine 1 à 2 fois par semaine, de toute façon, c’est pas gérable…

  • Audrey

    4 novembre 2016 at 12 h 53 min Répondre

    Hello!
    Perso je ne peux pas me passer du lisseur mais j’essaye d’utiliser un maximum de produits pour protéger mes cheveux.
    Je fais systématiquement un masque ou utilise un après-shampoing après mon shampoing, puis je mets un sérum protecteur et un spray avant le lissage.
    Je suis, comme toi, obligée de me laver les cheveux tous les 2 jours car ils sont fins et regraissent vite mais avec cette routine ça se passe plutôt pas mal.
    Bisous

  • VenusMah

    4 novembre 2016 at 14 h 09 min Répondre

    Coucou,

    Merci pour ton retour d’expérience. Tu faisais tes sahmpoing au Ghassoul uniquement avec de l’eau?

    Pour ma part quand j’ai le cuir chevelu gras enfin qu’ils regraissent trop vite, (je fais un shampoing tous les 2/3 jours) je mets du gassoul uniquement sur mon cuir chevelu pour le purifier mais je le fais uniquement une fois de temps en temps (tous les 3 Semaines, 1 mois) et surtout pour mes masques aux poudres ayurvédiques, je n’hésites pas à ajouter de l’huile végétales ou du beurre de karité pour éviter cet effet asséchant.

    Bises bises

  • prettylittletruth

    4 novembre 2016 at 14 h 52 min Répondre

    J’essaye aussi d’espacer les shampoing mais j’ai l’impression que mes cheveux ne vont pas mieux pour autant! Cela ne correspond surement pas a tout le monde! :)

  • Les Envies de Georgette

    4 novembre 2016 at 16 h 01 min Répondre

    Coucou :)
    Attention de ne pas confondre shampooings naturels et shampooings solides… Déjà c’est pas forcément le cas et en plus tu as aussi des shampooings naturels liquides très efficaces.

    Je me lave les cheveux 1 fois tous les 5 jours, j’utilise des shampooings naturels liquides (mon préféré est celui de Natura Siberica qui ne s’éloigne pas trop de shampooings classiques… mais j’ai aussi des rahua qui sont dans le haut de gamme etc…) et là aucun soucis de sècheresses ou autre.
    De plus, le fait de faire des shampooings naturels n’enlèvent pas le fait de devoir faire des masques ou des bains d’huiles.

    Enfin, après franchement, si à la base tu n’avais pas de soucis capillaires tu t’en fous 😉 Mais si tu avais les cheveux gras, rien que garder le shampooing sec ça peut garder l’espacement. On peut espacer avec des shampooings classiques. Tu peux aussi en trouver des non naturels qui ont une compo qui passent… moi j’aime bien ceux d’eucerin par exemple pour mon cuir chevelu sensible qui gratte quand je stress haha !

  • STEPH

    4 novembre 2016 at 18 h 15 min Répondre

    Me concernant absolument aucun souci et idem cheveux fins et fragiles et cuir chevelu sensible.
    Le Rassoul est une merveille et les shampooints soldes doux et naturels (Provence, FLeurance…) sont parfaits. Je fais un masque d huile ou de creme ou d aloe une fois par semaine et je me lave les cheveux tous les 3 jours avant c etait tous les jours avec les shampooings de salon pro ou de supermarche. Je ne reviendrai jamais en arriere.
    Les shampooings que tu utilises sont tres bien mais requierent des soins comme tous shampooings.

  • Soignez-epilepsie.flp.com

    4 novembre 2016 at 19 h 37 min Répondre

    Quand les cheveux graissent aussi vite , c’est que le shampooing les agressent naturel ou pas. J’avais ma fille qui des l’adolescence avait les cheveux qui graissaient dans la journée. Elle a essayé plusieurs shampooings, rien n’y a fait. Je me suis demandé si le cuir chevelu ne se sentait pas agressé par ces shampooings, et je lui ai acheté un shampooing doux pour bb. Résultat : plus de cheveux gras. Essaie !

  • Pink Pom'Elo

    5 novembre 2016 at 7 h 59 min Répondre

    Hello :)

    J’ai, comme toi, les cheveux très fins à tendance grasse, et je ne me lave plus les cheveux qu’une fois par semaine, entre 7 et 10 jours selon les périodes :) Je tiens souvent 7-8 jours. J’utilise les produits de la gamme Macadamia et je dois avouer que depuis que je les utilise, mes cheveux sont beaucoup plus en forme. Je fais de temps en temps un bain d’huile de coco pour hydrater, mais mes cheveux n’en ont pas vraiment besoin, ils se portent bien grâce à cette gamme :)

  • La vie en prune

    5 novembre 2016 at 10 h 32 min Répondre

    J’ai les cheveux gras depuis la nuit des temps… Et je crois que j’ai tout essayé, mais rien ne fonctionne ! Il y a bien eu une période ou je m’étais mise à faire des commandes Aroma Zone, à mélanger de la spiruline avec du shikakaï, mais quelle galère à appliquer, à rincer, et surtout démêler ses cheveux après ce combo relevait de l’impossible. J’ai laissé tombé quelques semaines plus tard, et finalement, même si je me lave les cheveux tous les 3 jours, ils se portent plutôt bien ! :)

  • Make Up By Haya

    5 novembre 2016 at 15 h 49 min Répondre

    Hey!
    Je suis comme toi , en ce moment, j’essaie de trouver les produits, et la bonne routine afin de rendre mes cheveux heureux!
    Pour le moment, ils sont bien. Mais, je veux plus, alors, je teste et je teste… Mais en vain, je ne trouve pas encore mon bonheur! Mais, je vais le trouver, avec le temps!
    Merci à toi pour ce partage, dont beaucoup de personnes vivent la même chose!

    Bisous sucrés,
    Make Up By Haya
    http://www.make-up-by-haya.com/

  • fibiel76

    5 novembre 2016 at 18 h 09 min Répondre

    Merci pour ton article très interressant. Quelles marques me recommandes tu pour faire des bains d’huile pour les cheveux? merci :-)

  • saba

    5 novembre 2016 at 22 h 58 min Répondre

    Bonjour,
    Je voulais commencer une routine 100% bio mais mes cheveux réagissent très mal au changement.
    Ton article est super intéressant !

  • Journal d'une fille

    7 novembre 2016 at 10 h 13 min Répondre

    Hello, perso j’ai commencé à utiliser le shampoing et le masque john freida pour cheveux bouclés (celui au packaging mauve), je me lave les cheveux une fois par semaine et franchement j’ai vu la difference, mes cheveux sont plus souple, pas de pointes fourchues et mes boucles sont mieux structurées. Je vais en parler sur le blog bien tôt pour plus de détails ^^

  • Thaïs

    7 novembre 2016 at 17 h 54 min Répondre

    Pourquoi tu n’ajoute pas un agent hydratant avec tes poudres? c’est normal que ça assèche sans

    • Gala

      7 novembre 2016 at 19 h 41 min Répondre

      J’ai déjà essayé ça ne change rien 😉

  • Céline P

    18 novembre 2016 at 20 h 29 min Répondre

    Bonsoir,

    Ayant les cheveux bouclés, et donc comme souvent pour ce type de cheveux, fort secs, je les lave au rhassoul 1 à 2 fois par semaine. Mais attention, je ne pose le rhassoul que sur le cuir chevelu, pas sur les longueurs. En rinçant le produit il s’écoulera naturellement et nettoiera les longueurs sans les dessécher. Ensuite j’applique une petite noix d’huile de coco, sur les longueurs cette fois, que je rince également, cela 1 shampoing sur deux. Il ne me reste plus qu’à appliquer une petite noix de beurre de karité sur cheveux essorés pour définir mes boucles et séchage naturel ou au diffuseur.
    Appliquiez-vous le rhassoul sur toute votre chevelure? Peut-être est-ce la cause du dessèchement?
    Ou bien simplement comme vous le dites, nous avons toutes une nature de cheveux différente :-)

  • Annaik

    25 novembre 2016 at 22 h 23 min Répondre

    Bonsoir,

    Article intéressant, il m’est arrivé le même problème avec du shampoing solide bio, compo clean…
    J’ai surtout eu des pellicules, du coup je m’en sert quand je voyage, mais pas pour un usage hebdomadaire, seulement périodique et la pas de problème.
    J’ai aussi arrêté les poudres, henné, rhassoul… trop compliqué d’application, canalisation bouchée…
    Retour au shampoing liquide bio tout doux et la pas de problème, une noisette d’après shampoing, de temps en temps des bains d’huile.
    Comme quoi, je pense que moins on en fait a ses cheveux, mieux c’est!

  • Lutetia Flaviae

    12 décembre 2016 at 18 h 45 min Répondre

    Merci pour ce rappel ! C’est vrai que quand on passe au naturel, on se pense à l’abri de réactions pourtant, ce n’est pas le cas. Pour moi, ça a été pour le visage. Je n’utilisais que de l’huile + hydrolat et ma peau s’est déshydratée. Peu importe la nature de ses soins (commerciaux, bio ou maison), il ne faut pas oublier de rester à l’écoute de ses cheveux ou de sa peau !

Post a Comment