Gala's blog | Chronique Sportive #5 : Retrouver la forme en 4 étapes avec Hyperbar
8459
post-template-default,single,single-post,postid-8459,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Chronique Sportive #5 : Retrouver la forme en 4 étapes avec Hyperbar

La dernière chronique sportive « Vegan, j’ai couru un semi-marathon » vous a beaucoup plu et comme je trouve ça plutôt chouette de laisser la parole à d’autres personnes sur le blog … Je laisse une nouvelle fois mon clavier ! Cette fois-ci, c’est Hyperbar qui va vous expliquer comment retrouver la forme tout en prenant soin de vous grâce à 4 étapes essentielles !

Hyperbar est une boutique en ligne de barres crues qui sont bien souvent vegan et sans gluten !

sport_healthy_2

 

Votre corps est votre ami

 

Les beaux jours arrivent, et avec eux se dessinent les futures vacances estivales. Bien entendu, vous allez tout faire pour être en grande forme pour ces vacances, en ayant pour cible ces poignées d’amour savamment bâties durant l’hiver à grands coups de renoncements coupables 

 

Sachez avant tout que nous sommes absolument contre le fait de :

  • Se priver de tout, tout le temps, ne jamais être satisfait de ses efforts en pensant que l’on ne sera jamais un mannequin de revues retouché(e) sur photoshop, abouti invariablement à un résultat contraire au dessein originel, laissant place à la frustration.
  • Détruire son corps à coups de régimes en dents de scie, tantôt prônés par des gourous bien plus préoccupés par les marges commerciales de leurs pilules non identifiées au packaging fluorescent ; tantôt rapportés, tronqués et remodelés à la va-vite par la presse dite spécialisée juste avant l’été ; ne feront jamais que vous faire croire, mais jamais vous faire comprendre.

 

Nous pensons plutôt que la pratique d’une activité physique pour se sentir en meilleure forme, affiner sa silhouette, augmenter ses performances, doit invariablement passer par la notion de plaisir et non de contrainte : votre corps est votre ami. Bien sûr, il faut se motiver au début pour ceux qui auraient un peu trop hiberné les mois derniers, mais le résultat en vaut largement la chandelle.

 

À moins d’avoir un antécédent pathologique, de revenir de grossesse, ou de subir toute autre difficulté qui viendrait contrarier une remise progressive au sport … Sachez qu’il n’y a rien de plus simple que de retrouver la forme (vous pouvez même opter pour de la marche rapide au début !).

  

Retrouver la forme en 4 étapes

 

Que l’ont souhaite entamer un cycle de remise en forme ou parfaire sa condition physique, passe (selon nous, de par notre expérience, et notre vécu de profane) par 4 phases essentielles qui se complètent et travaillent ensemble pour accélérer le processus en créant un effet de synergie.

 

1. Augmenter son travail « cardio » : 25% de l’objectif hebdomadaire à tenir !

 

C’est la base : brûler des calories et solliciter une partie des muscles composés de ce qu’on appelle les fibres blanches

Tout exercice d’endurance est donc propice et doit être exécuter à son rythme, sans s’acharner mais en gardant à l’esprit que la hausse de la température corporelle, la thérmogénèse, afin de provoquer ce phénomène de combustion, doit forcément être réalisé en s’écoutant : pulsations cardiaques, respiration, bien-être, sensation de douleur…jusqu’à trouver un point d’équilibre entre l’effort et le sur-effort qui se solderait rapidement par des crampes, des points de côté…bref, tout ce que l’on ne veut pas.

Pour y arriver tout est bon : vélo d’intérieur, d’extérieur, roller, footing avec Poupy le toutou, stepper dans son salon devant la TV, marche rapide (plutôt en campagne pour éviter de passer pour un ou une forcenée en cavale auprès de vos voisins), corde à sauter (sauf en appartement et avec des talons), courses de caddies en grande surface…et surtout étirez vous correctement…

Plus sérieusement, peu importe le support, il faut bouger, bouger, bouger, et se donner un objectif réalisable : une durée, une distance, un nombre de calories brulées à atteindre… Vous n’y êtes pas parvenu ? Tant pis… Mais tant mieux, vous avez ainsi une cible dans votre viseur, cela devra aiguiser votre motivation et vous rendre encore plus remonté(e) et implacable pour y parvenir !

 

Remporter une victoire sur soi-même est un sentiment grisant, ne jetez jamais l’éponge surtout au début, et foncez sans vous poser de question, c’est votre job personnel, votre magma intérieur qui vous l’ordonne, et vous ne pouvez plus vous défiler !

 

2. Se muscler : 25% de l’objectif hebdomadaire à tenir !

 

Rassurez-vous, vous ne prendrez jamais des kilos de muscles et n’aurez jamais le look culturiste … Souvent, les craintes à ce sujet sont fortes alors qu’elles relèvent du fantasme. 

Sachez qu’un physique de culturiste s’obtient en passant des heures à la salle de musculation, et qu’il faut soulever énormément de fonte, manger comme un bœuf, dormir beaucoup pour récupérer, et très souvent faire appel à des aides médicales pour accélérer la fixation des protéines et éviter de se blesser… Bref, tout ce que vous ne ferez pas.

 

Par contre, pratiquer un peu de musculation permettra d’augmenter très nettement vos espoirs de vous remettre en forme ou de passer un cap de stagnation :

Plus vous aurez de tissu musculaire, plus votre corps va consommer d’énergie de manière active et passive, lors de l’effort donc mais aussi au repos !! Le tissu adipeux est « inerte », mais le muscle, « actif » par nature, va quant à lui demander à être approvisionné en calories pour se contracter et solliciter toutes ses fibres. Si vous avez un régime alimentaire déjà adéquat, le muscle ira piocher le surplus d’énergie demandé dans la fonte de ce même tissu adipeux.

À ce sujet il existe une autre croyance tenace : le « gras » ne se transforme pas en muscle, ce n’est jamais arrivé et cela n’arrivera probablement jamais !

 

Comment se muscler ?

  • Il existe pléthore d’exercices que vous pourrez réaliser chez vous, il suffit pour cela de piocher sur internet, et de s’octroyer un temps imparti pour effectuer ces derniers.
  • Vous pouvez largement vous inspirer de la méthode Lafay qui semble ici toute indiquée, et dont il existe une version dédiée à la gente féminine !
  • Que ce soient 20 minutes, 30 minutes, 1 heure, prenez ce temps pour faire vos exercices correctement, en toute sécurité. Contrairement aux fibres blanches que vous aurez majoritairement sollicité lors de votre travail d’endurance, vous allez actionner principalement vos fibres dites « rouges » lors de la pratique de la musculation.
  • Veillez à ne pas dépassez 10 répétitions par série, au-delà vous risquez de faire non plus de la musculation mais plus du cardio training… En somme, la 10e répétition sera la dernière, et vous devrez réellement peiner à en faire une ou deux de plus.
  • Vous pouvez très bien réaliser sur 45 minutes, par exemple, suffisamment d’exercices pour faire travailler tous vos principaux groupes musculaires : Épaules, pectoraux, bras, abdominaux, dorsaux, cuisses, fessiers.

 

Une séance de musculation hebdomadaire, combinée à une séance de cardio training hebdomadaire, porteront très rapidement leurs fruits, et vous ne pourrez plus vous en passer… Si vous pouvez faire plus, ne vous privez pas de ce plaisir ! La moindre occasion de faire des efforts sera une médaille psychologique supplémentaire accrochée à votre palmarès, ne l’oubliez pas !

 

3. Se nourrir stratégiquement : 30% de l’objectif hebdomadaire à tenir !

 

Encore plus important que les étapes précédentes : surveillez vos assiettes pour ne pas anéantir vos efforts sportifs.

Sachez que cela ne sera pas évident car votre corps vous réclamera de manière incessante d’être approvisionné, surtout en aliments gras et sucrés ! Dégénerescence du passé, voire néandertalienne, ils va surtout essayer de « stocker » un maximum par réflexe de survie…il va aussi et surtout avoir besoin des protéines de première qualité pour réparer le tissu musculaire et le consolider, dans le cadre du processus global de construction.

Faites la part belle aux produits complets pour vous apporter des nutriments essentiels, combinés aux meilleurs sources de protéines (céréales : quinoa, millet ; légumineuses : lentilles, pois chiches, haricots blancs ; oléagineux : amandes, noix de cajou …), vous bénéficierez de tous les atouts pour vous forger un corps naturellement, et aurez une véritable sensation de satiété qui vous fera (presque) oublier les extras sucrés et « glycémiquement » suicidaires.

Vous devrez avoir une alimentation « métabolique » : manger de petites portions régulièrement, pour maintenir une glycémie favorable est très important. L’idéal est de faire une collation ou un repas toutes les 3 ou 4h, en mettant l’accent sur les protéines.

Pour cela favorisez les snacks sains et sans cochonnerie : pratiques et dédiés à nos styles de vie hyper speed, ils vous aideront à ne pas subir de « coups de pompes » et vous permettrons de rester actifs lors de vos phases d’entraînement (n’hésitez pas à venir voir par chez nous ce qui se fait dans ce domaine avec les superbes marques Organic Food Bar, Pulsin’, Lifebar, Roo’bar…;)).

Évitez les jus de fruits « 100% », souvent bien trop sucrés (même si ce sont des sucres naturels), préférez une hydratation avec des thés, infusions, il existe d’excellents produits détox qui conviennent parfaitement pour nettoyer votre corps du cumul des toxines.

 

4. Se reposer et refouler toutes les idées négatives : 20% de l’objectif hebdomadaire à tenir !

 

Le repos est primordial car c’est à ce moment là que votre corps se construit, et que vous récupérez de toutes les tensions nerveuses de la journée. Essayez dans la mesure du possible de vous accorder au minimum 7h de sommeil.

Votre séance de sport devra par ailleurs être éloignée de votre temps de sommeil, car les processus hormonaux (notamment adrénaline) enclenchés par la pratique sportive, ne vous permettraient pas de vous reposer aussi rapidement que vous le souhaitez et vous hypothéquerez cette phase indispensable de récupération.

Pour accroître les bienfaits du sommeil, veillez à consommer lors de votre dernier repas des aliments riches en Zinc, Vitamine B6, et Magnésium. Des suppléments peuvent également faire l’affaire. Ces deux minéraux et cette vitamine sont particulièrement importants pour accroitre votre efficacité dans le cadre de votre projet de remise en forme.

Enfin, travaillez votre mental. Ne laissez pas les idées négatives et les sources de frustrations, de colère, et de tensions prendre le dessus.

Sans vous en apercevoir, votre organisme générera ce qu’on appelle des radicaux libres, des substances néfastes pour votre organisme, et responsables de bon nombre d’effets indésirables : vieillissement prématuré, maladies liées à la dégénérescence cellulaire …

Nous avions écrit dans notre article sur les superfoods que :

« Les radicaux libres produits par le corps, notamment lors du métabolisme (métabolisme qui peut être amplifié lorsque le corps est soumis à des efforts, ou à des agressions extérieures : cigarette, pollution…), génèrent un stress oxydatif, qui est lui-même à l’origine de dommages cellulaires impliquant nombre de maladies liées au vieillissement : cancers, diabète, maladies cardiaques, maladie d’Alzheimer et affections connexes…

Les nutriments apportés au corps doivent donc à minima compenser les méfaits oxydatifs liés à notre activité. » (http://www.hyperbar.fr/zeblog/actualites/les-superaliments.html)

 

Chacune des 4 étapes citées ci-dessus sont des moments de bien-être et d’engouement, il n’y a aucune autre façon de les concevoir.

 

Plus d’informations

 

Vous trouverez sur le blog de Gala tous les compléments d’informations pour votre démarche « healthy », notamment pour mieux se nourrir, sainement, avec gourmandise… car le plaisir doit être omniprésent dans ce que vous entreprenez.

Nous restons à votre disposition pour toute question sur ce billet ou sur tout autre sujet !

Vous pouvez nous contacter sur notre site www.hyperbar.fr, par mail contact@hyperbar.fr, sur notre compte instagram @hyperbar_fr, notre page Facebook ainsi que sur twitter (mais on ne sait pas bien s’en servir).

 

Merci beaucoup à Hyperbar pour cet article plein de bon sens !

Et vous, comment vous-y prenez pour retrouver la forme ?

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

 

2 Comments
  • Olivia

    3 mai 2015 at 18 h 08 min Répondre

    Coucou Gala !

    Un article et un partenariat vraiment top et plein d’humour. Il faut absolument que je teste ces barres vegan après mes petites séances de sport. J’ai réussis à maintenir un rythme de 4 séances par semaine avec du vélo d’appartement ou un petit footing puis ensuite de la musculation et j’ai déjà vu les résultats. J’ai minci, je suis moins essoufflée, je me suis tonifiée, musclée etc… Donc vraiment top tous ces petits conseils plein de bon sens. Merci beaucoup ! Bises

  • Mathilde

    8 mai 2015 at 12 h 03 min Répondre

    Hey !
    Tu m’étonnes que je stagne en ce moment vu comment je mange et dors mal. Même très mal. Plus que mal ! Je fais pas mes 7h par nuit et je mange pas sain comme il est dit :p
    Quelle tristesse ! Je me cadre dès que mes partiels sont passés…

Post a Comment

vingt − dix =