Gala's blog | Le démaquillage, une étape cruciale pour avoir une jolie peau
8550
post-template-default,single,single-post,postid-8550,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Le démaquillage, une étape cruciale pour avoir une jolie peau

On n’a jamais abordé le thème du démaquillage par ici, alors qu’il s’agit d’une étape cruciale dans la quête d’une peau parfaite ! Pourtant, et je ne sais pas vous, mais moi c’est une étape que je zapperais bien … Et je dois reconnaître que quand je rentre de soirée vers 5/6h du matin, je l’oublie un peu … MAIS, mais ça reste exceptionnellement rare et j’essaie toujours de me forcer un maximum !

Je me suis rendue compte que je survole toujours le cas du démaquillage quand je vous parle de mes routines beauté … Et surtout, je vous parle toujours d’une seule technique de démaquillage alors que j’en ai au moins 2. Je ne me démaquille pas de la même façon tous les soirs, tout simplement parce que je ne me maquille pas de la même façon tous les jours. J’avais donc envie de vous parler de tout ça, parce que c’est très important selon moi !

demaquillage_naturel

 

Pourquoi faut-il se démaquiller ?

 

Je dirais presque que, même si vous ne vous maquillez pas, il faut vous démaquiller ! Le démaquillage est une étape cruciale dans la quête d’une jolie peau, et ce pour plusieurs raisons :

  • On applique sur notre peau toutes sortes de produits, qui peuvent être particulièrement agressifs avec elle selon nos modes de consommation. En particulier si vous optez pour des crèmes conventionnelles.
  • On l’encrasse avec du maquillage. Encore une fois, surtout si celui-ci est conventionnel ! Souvent, il présente d’ailleurs des ingrédients comédogènes, qui n’arrangent rien, sinon empirent le cas de notre peau à imperfections.
  • La pollution et toutes autres agressions extérieures sont elles aussi des facteurs peau pourrie. Teint terne, boutons, cernes, rougeurs … Bref, se démaquiller permet de débarrasser la peau de toute cette crasse gracieusement accumulée toute la journée.

 

On n’est pas tous logés à la même enseigne, j’ai une amie qui ne se démaquille jamais et qui a pourtant une peau sans aucune imperfection … Personnellement, je ne peux pas me le permettre. Et je pense que l’on est plus nombreuses à être dans mon cas que dans celui de mon amie !

N’oubliez pas non plus que le démaquillage doit toujours être suivi d’un nettoyage, ce sont deux étapes complètement différentes. Le nettoyage devant lui aussi être très doux, il finit d’enlever les impuretés accumulées toute la journée.

Si je n’avais qu’un conseil à vous donner, ce serait de TOUJOURS à vous démaquiller, même à 2/3h du matin ! Votre peau vous dira merci et vous la remercierez en retour d’être aussi jolie !

 

Quel type de produits utiliser ?

 

Je vous conseille bien évidemment de vous tourner vers des produits bio et naturels. Les produits démaquillants conventionnels, de supermarché ou de pharmacie, contiennent tous des ingrédients irritants et donc très agressifs pour la peau, qui a déjà été assez malmenée tout au long de la journée. Et les produits pour les yeux sensibles ne sont pas en reste …

Les cosmétiques « démaquillants » conventionnels contiennent bien souvent des sulfates durs ou des PEG. Ces ingrédients sont issus de la chimie lourde, ils sont un véritable danger pour l’environnement et sont soupçonnés d’avoir des effets néfastes sur la santé à long terme.

  • Evitez donc les ingrédients : Sodium Laureth Sulfate et Sodium Lauryl Sulfate et tous ceux contenant la mention PEG.
  • En bio c’est pareil, un sulfate dur est autorisé, évitez donc cet ingrédient : Ammonium Lauryl Sulfate.

 

Bien entendu, en conventionnel, il y en a bien plus à éviter … La liste n’est pas exhaustive mais voici un petit aperçu : les parabens, le petit nouveau qui les remplace, j’ai nommé le phenoxyethanol, le carbomer, les huiles minérales (parrafine) … ! Vous pouvez retrouver la liste des 14 ingrédients à éviter dans les cosmétiques et les ingrédients à éviter dans les cosmétiques bio et naturels !

 

Dans tous les cas, si vous ne souhaitez pas vous tourner vers du bio, optez pour des démaquillants à base de beurres ou d’huiles. Ils contiennent un tout petit peu moins d’ingrédients néfastes que ceux à base d’eau.

Et si vous êtes « pro bio », faites juste attention à l’ALS et à l’alcool si vous ne le tolérez pas !

 

Pour quel type de démaquillage opter ?

 

Il existe différentes façons de se démaquiller. Je n’aborderai ici que celles que je connais et pour lesquelles j’ai opté parce que ma peau ne tolère pas grand chose. Ces techniques de démaquillage sont volontairement eco-friendly, je ne me sers plus de cotons démaquillants depuis bien longtemps.

 

 Le démaquillage aux doigts 

C’est l’une des techniques de démaquillage que ma peau tolère le plus. C’est une maquilleuse Lancôme qui me l’avait conseillée alors que je ne m’intéressais pas encore à tout ce qui est naturel et encore moins cruelty free (Lancôme teste sur les animaux). Cette technique est assez économique en plus d’être, bien entendu, écologique. Elle permet de ne pas agresser la peau, contrairement aux cotons qui sont généralement irritants, puisqu’on va plutôt la masser. On la masse longuement, avec de l’huile ou un lait démaquillant, elle aime bien généralement. Lors du massage, on va décoller toutes les impuretés (si tant est qu’on a les mains propres). On n’a plus qu’à rincer, et on peut procéder au nettoyage.

 

 Le démaquillage aux lingettes lavables 

Il y a près d’un an, j’ai découvert les lingettes lavables. Les lingettes lavables ont l’avantage d’être eco-friendly et beaucoup moins agressives que les cotons jetables.

J’ai toujours néanmoins préféré le démaquillage aux doigts plutôt que celui aux lingettes lavables pour enlever le fond de teint. Mais ça c’était avant de découvrir les lingettes de chez Lamazuna. Ma peau ultra réactive d’ordinaire les tolère complètement, elle est même plus douce !! Le mieux, c’est que l’on n’a pas besoin de démaquillant … C’est donc très économique ! Je m’en sers 2/3 fois par semaine, lorsque j’ai les yeux maquillés, sinon je me démaquille seulement le visage à l’huile (c’est plus rapide). Je n’utilise pas de maquillage waterproof donc tout part en quelques coups de lingettes. La face rose est faite pour enlever le mascara, la beige permet de vérifier que tout le fond de teint est bien parti ! La seule chose qui me dérange, c’est qu’elles sont très fines et on a l’impression qu’elles vont se déchirer (mais il n’en est rien je vous rassure, enfin pas chez moi en tous cas). Après le démaquillage aux lingettes, je lave mon visage comme je le fais habituellement, avec le savon Bluette.

 

 Le démaquillage à l’huile 

J’utilise de l’huile depuis près d’un an. L’huile est un corps gras qui permet de décoller efficacement le maquillage. Même l’huile d’olive de votre cuisine peut faire l’affaire. Pour ma part, j’aime beaucoup l’huile nue de chez Pachamamaï, c’est un mélange d’huiles qui nourrissent la peau en profondeur (huile d’olive) et qui réduisent la taille des pores (huile de chardon marie). Elle contient aussi du calendula, qui adoucit et assouplit la peau.

Avant de découvrir les lingettes démaquillantes et lorsque mes yeux étaient maquillés, je les démaquillais avec un peu d’huile de coco. Je trouve qu’elle décolle mieux le mascara que l’huile nue. L’huile d’avocat elle est aussi, parfaite pour les yeux.

Sinon pour le reste du visage, vous pouvez opter pour présente des propriétés répondant à l’une des problématiques de votre peau. L’huile de jojoba ou de noisette pour les peaux acnéïque, l’huile d’avocat pour les peaux sèches … Et le mieux étant de choisir des huiles vierges, de première pression à froid.

 

 Le démaquillage au lait démaquillant 

J’ai longtemps utilisé du lait démaquillant. En fonction du produit que vous utilisez, cette technique peut être très bénéfique pour votre peau … Comme pas du tout ! Je trouve, et c’est personnel, que le lait démaquillant est moins efficace que l’huile. Cependant, lorsqu’on a le bon produit, il ne l’agresse pas et rend la peau toute douce.

Le lait démaquillant de la marque Lavera est top en plus d’être peu cher. La compo est clean, les ingrédients sont vegan et bio et le produit est cruelty free.

 

 Les autres techniques de démaquillage 

Je ne les utilise pas car comme je le disais, ma peau ne les tolère pas forcément ! Mais on peut aussi se démaquiller au gant de toilette, à la brosse lavante, certaines filles utilisent même l’éponge de Konjac … Moi je l’utilise pour laver mon visage le matin, mais pas pour la démaquiller.

 

Voici donc mes techniques de démaquillage préférées !

Et vous comment vous démaquillez-vous ?

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

21 Comments
  • MadTeaAndGlory

    15 mai 2015 at 11 h 38 min Répondre

    Je teste en ce moment les cotons lavables que j’ai trouvés en Biocoop, mais je ne les trouve pas très pratiques parce-que le fait qu’ils se composent de 2 épaisseurs cousues fait qu’ils ne permettent pas une super prise en main et une bonne tenue quand on se démaquille; en plus au lieu d’absorber la lotion, ils semblent y être imperméables et elle ruisselle à côté au lieu d’atterrir sur la peau..Je sais pas si les cotons lavables des autres marques sont différents, à la fois sur @ il y a plus de choix, mais si ça revient à payer des frais de port pour un résultat pas plus satisfaisant, ça vaut pas le coup…

    • Gala

      16 mai 2015 at 10 h 07 min Répondre

      Je ne vois pas du tout quelle marque tu as achetée !! Je vais essayer de te conseiller un peu par rapport aux deux marques que j’ai testées … J’ai commencé par les cotons « Les tendances d’Emma » … La prise en main ne m’a pas posé de souci, et ils absorbent bien l’huile (ou lotion) selon moi ! Mais je préfère les Lamazuna parce qu’il n’y a pas besoin de produit … Niveau prise en main, comme je le dis dans l’article, ils sont très très fins, on peut avoir l’impression qu’ils sont « fragiles », mais on s’y fait vite. L’eau ruisselle dessus au début mais ça s’imbibe assez vite 🙂 ! Voilà tout ce que je peux te dire !

  • Sophie

    15 mai 2015 at 16 h 15 min Répondre

    Ouille ! Moi qui ne me maquille pas j’avoue passer le nettoyage de la peau le soir, même si je suis sûre que ma peau m’en remercierait.

    Petite question : ma maman a un peu peur de se démaquiller les yeux à l’huile de coco, elle dit qu’elle ne sait pas comment s’y prendre… Des conseils ?

    • Gala

      16 mai 2015 at 10 h 09 min Répondre

      Oui tu verrais peut-être une différence 🙂 ! Pour ma part, j’en mets une noisette sur les doigts et je me « frotte » les yeux ! Il ne faut pas en mettre beaucoup (sauf peut-être si elle a du maquillage waterproof) … Au début j’en mettais trop et je voyais tout flou après 😉 !

  • Elodie

    15 mai 2015 at 18 h 27 min Répondre

    Salut !
    Pour ma part c’est démaquillage à l’huile de jojoba ou de coco (pour les yeux), aux doigts, et c’est vraiment parfait car cette technique retire toutes les traces de maquillage =)
    J’ai une question : quel savon ou nettoyant utilises-tu pour nettoyer ton visage après t’être démaquillée ? Toujours le savon Bluette ou as-tu quelque chose d’autre en tête (j’ai une peau mixte à (nombreuses…) imperfections) ? Pour le moment j’ai un mousse légère de chez Avène mais j’aimerais vraiment passer à quelque chose de plus naturel. Merci d’avance pour ta réponse !

    • Gala

      16 mai 2015 at 10 h 12 min Répondre

      Oui j’utilise toujours Bluette ! J’ai essayé Amanthe qui est formulé pour les peaux mixtes, mais la mienne aime vraiment Bluette ! Ce qui n’est d’ailleurs pas logique parce que je crois me rappeler que l’huile essentielle de lavande (contenue dans Bluette) n’a jamais trop fait effet sur mes boutons à l’adolescence …

      • Elodie

        20 mai 2015 at 15 h 49 min Répondre

        J’en prends bonne note dans ce cas, je vais essayer ce savon (qui pour ne rien gâcher est particulièrement esthétique !). Merci !

  • Bérénice

    15 mai 2015 at 18 h 32 min Répondre

    Hello 🙂 Perso je change un peu de routine démaquillage selon les jours, je passe de l’huile à l’eau micellaire bio avec un coton réutilisable. Par contre je me demandais également quel était ton nettoyant après la phase de démaquillage ? A bientôt !

    • Gala

      16 mai 2015 at 10 h 13 min Répondre

      J’utilise le savon (saponifié à froid) Bluette de la marque Pachamamaï, ma peau l’adore !!!

      • Angy

        14 août 2016 at 16 h 34 min Répondre

        Bonjour Connaissez-vous les savon de la folie verte saponifie a froid ?

  • Skull and Beauty

    15 mai 2015 at 19 h 16 min Répondre

    Je me démaquille a l’huile et aux doigts 🙂 , c’est la méthode l’as plus douce et efficace pour ma peau ! Et comme tu le precise, je me démaquille tous les jours, même quand je n’ai pas de fond de teint, et depuis ma peau a encore moins d’imperfections

    • Gala

      16 mai 2015 at 10 h 15 min Répondre

      C’est vrai que le démaquillage aux doigts et à l’huile est vraiment efficace … J’ai vu des articles où certaines filles disent que c’est plus « contraignant » mais je ne vois pas trop en quoi … Je suis peut-être trop habituée ^^ !

  • Sabi

    16 mai 2015 at 12 h 51 min Répondre

    Merci pour tous ces tips ! Je vais tester le démaquillage aux doigts, j’avoue que cette technique toute simple et à portée de mains (haha) ne m’ait jamais venue à l’esprit… 🙂

  • Jacklyn

    16 mai 2015 at 23 h 01 min Répondre

    Un article très intéressant, c’est vrai qu’on ne parle pas souvent de demaquillage.
    Et encore moins des techniques, j’ai appris pleins de choses 🙂

  • Carole

    17 mai 2015 at 19 h 53 min Répondre

    J’ai adopté le démaquillage aux doigts et à l’huile. Ma peau a changé. Tout le monde me trouve bonne mine !
    Mais mon soucis, ce sont les yeux. Je trouve qu’ils sont plus marqués. Je n’arrive pas à trouver LE contour des yeux idéals. Carole

  • Marie

    18 mai 2015 at 11 h 59 min Répondre

    Ah ça… le démaquillage, c’est juste LA base de tout ^^ J’avais fait un article dessus il y a quelques temps, dans lequel je parle d’une journaliste qui a fait le test de ne pas se démaquiller pendant un mois. Le résultat était juste horrible.
    Pour moi, le démaquillage se fait à l’huile, et c’est de loin la méthode la plus efficace que j’ai testé! J’aime bien l’huile de coco, en ce moment je finis un flacon de jojoba et après je passerai à l’huile de noyaux d’abricots. On verra si elle est efficace =)

  • Moulinetteee

    11 mars 2016 at 21 h 38 min Répondre

    Autant je suis à fond soins au naturel pour mes chevaux, autant j’avoue que pour moi gloups c’est l’impasse !!

    Je vais essayer l’huile dès demain ! & concernant le démaquillage, quelle que soit l’heure je le fais .. je n’arrive pas à dormir sinon !

  • carole

    6 juin 2016 at 20 h 48 min Répondre

    Perso je me démaquille au disque Jemako. … il s agit d un disque en fibre à mouiller. . Frottez vous les yeux le visage et le tour est joué. .
    Aucun produit si ce n’est de l eau. …. ensuite une petite crème…..

  • razavet

    8 juin 2016 at 10 h 38 min Répondre

    Bonjour,

    Je viens d’acheter tout ce qu’il faut pour faire le déodorant avec tous les produits que vous conseillez. C’est au frigo!, j’attends pour l’appliquer…j’ai hâte.
    J’ai une question, est ce que je peux utiliser l’huile de coco directement sur du coton (oui je sais le coton c’est pas l’idéal…mais je ne veux pas les jeter maintenant que je les ai…) et me démaquiller avec?, je ne rajoute rien d’autre?, est ce que je peux mettre sur les yeux aussi?.
    Merci pour vos conseils.
    A bientôt

  • Angy

    14 août 2016 at 16 h 31 min Répondre

    Je me démaquille depuis plusieurs années à l’huile d’amande vierge 1 er pression à froid et eau florale de rose en faisant bien attention qu’elle soit pure parce qu’il sur ce produit aussi il y a vite des surprises 😓
    Je cherche encore ou me procurer des pétales de rose non traiter si vous avez des infos je suis preneuse.

    Je suis intéresser par les coton lavable où vous les procurer vous et combien en avez vous achetez pour un bon roulement ?!

  • Marie

    29 juin 2017 at 14 h 20 min Répondre

    Salut, moi j’utilise beaucoup les produits Lamazuna, pour se démaquiller ils sont géniaux mais aussi pour le reste des soins de la salle de bain. Ils sont Zéro déchet et naturels, c’est un vrai bonheur ! Je me permets de vous transmettre un article qui en parle et qui dit où est ce qu’on peut trouver leurs produits : https://dreamact.eu/fr/spot/77/lamazuna-zero-dechet

Post a Comment

quatre × un =