Gala's blog | Le fenugrec : le secret pour avoir une plus grosse poitrine ?
10766
post-template-default,single,single-post,postid-10766,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Le fenugrec : le secret pour avoir une plus grosse poitrine ?

Il y a quelques temps, je suis tombée sur cet article de la blogueuse Sirène bio et celui-ci m’a beaucoup intriguée. Au départ, j’étais complètement sceptique. Ca se saurait, non ? Et puis finalement, j’ai cédé à la tentation, et je vous raconte tout !

Précautions : demandez toujours l’avis d’un spécialiste avant de faire une cure de plantes (naturopathe, pharmacien …) !

fenugrec-poitrine-2

 

Le fenugrec pour une plus grosse poitrine

 

Avant tout, je tiens à préciser que je sais bien qu’il faut s’accepter tel que l’on est et ne pas céder aux diktats qu’on tente de nous imposer. Il n’empêche que parfois, certains complexes prennent le pas sur d’autres, et l’on ne contrôle pas spécialement son mal être.

De mon côté, ce complexe me suit depuis de nombreuses années. Mais rien de bien méchant : des complexes, on en a tous (et pour le coup, il y a pire dans la vie) ! Cependant, depuis que j’ai repris le sport, j’ai vu ma poitrine fondre. J’assumais déjà limite ma poitrine d’avant alors ça commençait à devenir critique !

Impensable pour moi d’arrêter le sport ou encore de me faire opérer à mon âge ! J’ai donc repensé à cet article de Sirène Bio que j’avais lu quelques mois auparavant. Je n’ai pas trouvé énormément d’avis sur le fenugrec avant de me lancer, donc je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Si ce n’est que je n’allais pas prendre 2 tailles de bonnet !

 

Les vertus du fenugrec

 

Le fenugrec aurait un effet bénéfique sur la prise de poitrine mais pas que. Il serait très réducteur de ma part de ne vous parler que de ça. Lorsque je me suis penchée sur le cas du fenugrec, j’ai été surprise de découvrir tous ses bienfaits ! Je me suis dit que dans le pire des cas, même s’il ne faisait pas grossir ma poitrine, il serait très bénéfique pour moi d’en prendre.

Voici certains bienfaits connus du fenugrec (la liste n’est pas exhaustive) :

  • De façon générale, le fenugrec booste le système immunitaire et l’organisme.
  • C’est un puissant androgène naturel ce qui en fait un excellent régulateur hormonal (pensez-y pour les troubles liés à la ménopause, ceux dus à l’arrêt de la pilule, mais aussi au syndrome pré-menstruel …).
  • Amis sportifs, il augmente l’endurance, permet la prise de masse musculaire (anabolisant) et favorise la récupération.
  • Pour les femmes venant d’accoucher, il est galactogène et donc idéal durant la période d’allaitement.
  • Il est très recommandé pour les personnes qui n’arrivent pas à prendre du poids (et même celles souffrant d’anorexie), entre autres car il favorise l’appétit.

Contre indications :

  • Le fenugrec est vivement déconseillé pendant la grossesse parce qu’il facilite les contractions et donc l’accouchement (attention aux fausses couches).
  • Evitez le si vous avez certains déséquilibres hormonaux (OPK).
  • Demandez l’avis de votre médecin si vous êtes diabétique.

 

Le fenugrec pour une plus grosse poitrine, ça fonctionne vraiment ?

 

Alors, dans tout ça, est-ce que le fenugrec fait vraiment grossir les seins ? Oui et non … Comme je vous le disais, il ne faut pas s’attendre à prendre deux tailles de bonnet ! Je n’en ai même pas pris une. En revanche, j’ai retrouvé la poitrine que j’avais avant de faire du sport, alors qu’elle était en train de fondre comme neige au soleil. Je suis donc très contente.

Est-ce que je vous le recommande ? Oui ! Le fenugrec ne coûte pas très cher et dans tous les cas, il ne pourra que vous être bénéfique tant ses vertus sont riches.

En ce qui concerne les autres bénéfices, j’ai remarqué une nette amélioration de l’état de ma peau. J’ai beaucoup moins d’acné et elle est globalement plus jolie (alors que je l’ai maltraitée ces derniers temps). En revanche (et je ne comprends pas bien pourquoi), je n’ai pas pris énormément de poids et donc de masse musculaire. Peut-être est-ce parce que je n’ai pas spécialement fait beaucoup de fitness durant les mois où j’en ai pris … 

J’ai faillis oublier de vous parler du gros point noir du fenugrec : son odeur ! J’ai vu dans certains témoignages que l’odeur de la transpiration était plus intense (le fenugrec, c’est costaud). Pour ma part, je n’ai pas vraiment eu de problème (j’ai même demandé confirmation à mes amis), mais je sais que c’est parce que je ne prends pas des doses énormes (2 gélules par jour). Ca me fait peur de les augmenter vu que je pratique un sport en club …

 

Dans l’ensemble, je suis donc satisfaite et je continue le fenugrec tous les jours !

Et vous, avez-vous déjà tenté le fenugrec ?

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

9 Comments
  • Delphine

    6 octobre 2016 at 22 h 14 min Répondre

    Intéressant cet article. Et en fait tu le prends sous quelle forme ce fenugrec ?

    • Gala

      6 octobre 2016 at 22 h 50 min Répondre

      Je le prends en gélules 🙂 ! Je te le déconseille fortement en poudre : l’odeur est terrible donc je n’ose pas imaginer le goût 😉 !

  • Amandine

    6 octobre 2016 at 23 h 06 min Répondre

    Hello ! J’en avais pris à une époque et ça me dit bien de recommencer…mais le problème c’est que l’effet n’est pas durable, dès qu’on arrête d’en prendre, pouff ça dégonfle 🙁

    • Gala

      6 octobre 2016 at 23 h 24 min Répondre

      En effet, c’est dommage (à rajouter au point négatif !) … Mais je me dis que c’est toujours mieux que rien 🙂 !

  • Clémentine

    7 octobre 2016 at 6 h 55 min Répondre

    Et directement en graines germées, ça a les mêmes effets ? Les effets sur le système immunitaire et la régulation hormonale sont ceux qui m’intéressent 🙂 Merci pour cet article !

  • Hallai

    7 octobre 2016 at 8 h 03 min Répondre

    Attention cependant à ne pas prendre trop de fenugrec et à ne pas le conseiller à n’importe qui : comme tu le dis, le fenugrec est un puissant androgène, ce qui fait qu’il peut accentuer les déséquilibres hormonaux, notamment chez les femmes atteintes d’OPK (soit environ 10% de la population, qui ont déjà des taux d’androgènes souvent trop élevés).
    Même si les plantes semblent anodines, il faut faire attention car, prises régulièrement, elles sont de vrais médicaments !

    • Gala

      7 octobre 2016 at 9 h 16 min Répondre

      Tu fais bien de me le faire remarquer, j’ai oublié de le préciser. J’ai rajouté deux petites lignes 😉 ! Merci pour ton commentaire !

  • Mayou

    7 octobre 2016 at 16 h 54 min Répondre

    Super intéressant! Je ne connaissais pas cette plante! Je vois que c’est surtout un stimulant pour l’appétit et que c’est riche en fibres. Je vais probablement la tester parce que je suis trop maigre et que c’est préconisé pour prendre du poids! Merci pour ton article, c’est vraiment intéressant!! (J’espère que je ne prendrai pas trop des seins parce que j’en ai déjà pas mal!! ah ah!!!)

  • Zombidle

    10 octobre 2016 at 12 h 01 min Répondre

    Je ne connaissais pas ça du tout. Petite découverte donc. Mais combien de temps faut-il en prendre pour voir les premiers effets ?

Post a Comment