Gala's blog | Cosmétiques cruelty free et vegan : les petits mémos qui sauvent en magasin
9564
post-template-default,single,single-post,postid-9564,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Cosmétiques cruelty free et vegan : les petits mémos qui sauvent en magasin

Il y a tellement d’ingrédients non vegan qui se cachent dans nos cosmétiques, on peut vite se sentir perdu. Si je commence à les connaître sur le bout des doigts, autant vous dire que ça n’a pas toujours été le cas … Et ça n’a donc pas toujours été facile de m’y retrouver. En magasin, je passais souvent de longues minutes à rechercher sur mon téléphone quel était donc cet ingrédient, de quel label CF il s’agissait … Bref, c’était un peu compliqué.

Il y a plus d’un an, j’ai rédigé un article sur les ingrédients à éviter pour des cosmétiques vegan et un autre sur les labels cruelty free et vegan à privilégier. Aujourd’hui, ce que je vous propose n’est en fait qu’un récapitulatif … A emporter partout avec vous ! C’est quand même plus simple non ? Voici donc un petit mémo à imprimer, qui répertorie tout simplement les ingrédients non vegan et un petit récap des principaux labels cruelty free.

ingredients_vegan_crueltyfree

 

Qu’est-ce qu’un cosmétique vegan et cruelty free ?

 

Cosmétique Vegan : c’est un produit qui ne contient pas d’ingrédient d’origine animale (extraits d’animaux ou produits par les animaux).

Cosmétiques cruelty free : cela veut dire qu’un produit est non testé sur les animaux. Un cosmétique CF appartient selon moi à une marque qui ne vend pas physiquement sur le marché chinois et qui n’appartient pas à un groupe qui teste lui même sur les animaux (ce qui est parfois le cas, comme Urban Decay avec L’Oréal par exemple).

 

Petits rappels 

 

  • Vous retrouverez les principaux ingrédients non vegan dans mon premier mémo (la liste n’est pas exhaustive). A savoir qu’en bio, seulement la première partie est autorisée (et encore, ça dépend des labels). Mais un label bio ne vous garanti AUCUNEMENT un produit vegan et non testé sur les animaux, c’est un mythe.
  • Les labels Vegan ne sont pas les plus rigoureux (malheureusement) en ce qui concerne les tests sur les animaux, le mieux est de coupler un label CF et un label vegan ou de s’assurer que la marque ne vend pas ses produits physiquement en Chine.
  • Les tests sur les animaux sont interdits en France depuis quelques années MAIS la réglementation REACH offre de nombreuses dérogations. Les tests sur les animaux sont donc encore malheureusement d’actualité en cosmétiques (malgré tout ce que l’on pourra vous dire).
  • Personnellement, j’ai pris le parti de tout vérifier par moi même … Et je vous invite à faire pareil ! On n’est jamais mieux servi que par soi-même …

ingredients_vegan_crueltyfree_4 ingredients_vegan_crueltyfree_5

>> Téléchargez sans plus attendre mes petits mémos en cliquant ici  ! <<

 

Quelques explications :

  • Les tirets « – » indiquent que ces appellations peuvent être précédées ou suivies d’autres mentions
  • Le suif (graisse de boeuf) est séparé des autres graisses car il comporte trop d’appellations différentes
  • Les graisses, la glycérine et le squalane peuvent être d’origine végétale
  • N’hésitez pas à lire cet article et celui-ci pour mieux comprendre les mémos

 

J’espère que ce petit article vous sera utile !

Cet article vous explique comment repérer les cosmétiques non testés sur les animaux. N’hésitez pas non plus à consulter ma liste cruelty free pour connaître les marques qui ne testent pas sur les animaux et qui sont vegan.

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

13 Comments
  • Laly

    10 novembre 2015 at 18 h 41 min Répondre

    ça reste quand même super compliqué de s’y retrouver. Pour ne pas se casser la tête, autant privilégier les marques ou produits végane que tu as déjà répertoriés sur « ma liste cruelty free », ou les produits présents sur ta boutique (pour moi, j’avoue que c’est plus simple ^^).
    Mais ces mémos sont bien pratiques en tout cas, avoir ça dans son sac et à dégainé au moindre doute. J’approuve !
    Bizoux Gala.

  • Aurélie

    10 novembre 2015 at 19 h 08 min Répondre

    Bonjour Gala,
    SUPER idée, merci pour ces mémos à imprimer !
    Il me reste une difficulté lors de mes achats cruelty free : certaines marques sont répertoriées comme cruelty free par plusieurs associations militantes pour la cause animale ou par des blogs mais le logo ne figure pas toujours sur les produits de certaines de ces marques, je ne comprends pas… sais tu pourquoi ?
    Merci beaucoup !

  • Séléna

    10 novembre 2015 at 20 h 22 min Répondre

    Ow merci, hop un nouveau mémo dans mon sac (ça évite de chercher toujours sur internet en plein magasin x)) 😀

  • Marie-Gabrielle | Bee Veggie

    10 novembre 2015 at 21 h 41 min Répondre

    Merci beaucoup pour cet article ! Comme je me dirige vers le véganisme, je tente de trouver des informations de ce genre ! Et je dois avouer que tu m’aides beaucoup avec tes petits mémos. Je vais les imprimer et les glisser dans mon portefeuille, comme ça j’aurai l’esprit tranquille quand je me poserai une question !
    Passe une bonne soirée 🙂
    Des bisous !

  • Rosenoisettes

    10 novembre 2015 at 22 h 27 min Répondre

    Merci beaucoup, ça sera très utile 🙂

  • The Elsa DIary

    10 novembre 2015 at 23 h 07 min Répondre

    Super article merci beaucoup ! J’ai fait une capture d’ecran sur mon téléphone comme ça je l’ai toujours avec moi. C’est une très bonne idée que tu as eu.

  • shalyna

    11 novembre 2015 at 6 h 55 min Répondre

    sauf erreur dans ta liste il manque le sodium tallowate qui est en fait de la graisse :/

    • Gala

      11 novembre 2015 at 9 h 33 min Répondre

      J’ai préféré séparer le suif des autres graisses car il comportait plusieurs appellations. Le sodium tallowate est bien présent en bas de la liste !

  • Sabrina

    11 novembre 2015 at 8 h 59 min Répondre

    Coucou Gala! Ca c’est juste génial! A force on finit par les connaitre pour la plupart mais il y en a toujours quelques uns qui peuvent nous échapper dans cette jungle d’ingrédients! Merci pour l’idée! 🙂

  • Lutetia Flaviae

    11 novembre 2015 at 12 h 37 min Répondre

    Ah je comprends mieux pourquoi ma glycérine est « végétale ». Je ne savais pas du tout qu’elle pouvait être obtenue à partir d’animaux. Dans les huiles, je ne sais pas du tout quel est le procédé pour l’obtenir mais il en existe une « d’oeufs de fourmi ». Si on se fie au nom, ça ne doit pas être très clean non plus.

  • Gwen

    12 novembre 2015 at 14 h 24 min Répondre

    Merci pour toutes ses précisions bien utiles !!

  • shivalinoa

    24 novembre 2015 at 20 h 32 min Répondre

    J’allais acheter un rouge à lèvre de la marque Santé en magasin bio mais je me suis dis que j’allais d’abord regarder sur le net les avis et les prix aussi. Lors de ma recherche je suis allée voir la liste INCI et là je me suis dis qu’heureusement je n’ai pas cédé à la tentation en faisant mes courses. En effet, il y a de la Lanoline !!!! [http://www.greenweez.com/sante-rouge-a-levres-bio-sante-rose-p12653]. C’est donc issu du mouton car si c’était vagétal dans la liste INCI on trouverait les appellations suivantes : Oleic/Linoleic/Linolenic polyglycerides (source : aromazone). Faut toujours regarder la liste INCI mais quand on ne l’a pas faut vite aller sur le web sinon c’est la catastrophe parfois !

  • Aurora

    5 mai 2018 at 15 h 27 min Répondre

    C’est très bon à savoir! en effet,il est bien de toujours prendre le temps de vérifier les sources des différents produits et se méfier de certain. c’est pas toujours évident mais c’est nécessaire. Merci pour toutes ces infos utiles! 😉

Post a Comment