Gala's blog | Les ingrédients à éviter pour des cosmétiques Vegan
5185
post-template-default,single,single-post,postid-5185,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Les ingrédients à éviter pour des cosmétiques Vegan

Certaines personnes, comme moi, évitent les ingrédients d’origine animale dans les cosmétiques. Ca peut paraître un peu exagéré … Mais finalement, c’est assez logique. Si je refuse que des animaux souffrent dans les laboratoires, je refuse aussi qu’ils souffrent pour remplir mon pot de crème. Si en soi, récupérer du miel ne fait pas de mal « physiquement » aux abeilles (encore que) … Il y a d’autres ingrédients qui sont légèrement plus gênants.

J’ai pu me rendre compte que les fabricants de cosmétiques n’en avaient strictement rien à faire de nous polluer le corps à coups de substances chimiques et d’ingrédients cancérigènes. Je ne suis donc pas surprise de constater que lorsqu’il s’agit de faire subir les pires atrocités – que l’on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi – aux animaux, la morale est la même. Business is business.

Les labels Cruelty free et Vegan à privilégier.
Repérer les cosmétiques non testés sur les animaux.

1

Définitions

Extraits d’animaux : ces substances entraînent la mort de l’animal car elles sont prélevées directement sur la carcasse de l’animal.

Productions animales : substances produites naturellement par l’animal. Il existe deux types de productions animales. Les productions physiologiques, qui peuvent résulter d’un mécanisme d’auto-défense, comme la laine pour le mouton. Et les productions issues du travail des animaux, comme le lait ou le miel des abeilles.

Ingrédients d’origine animale

 

Productions animales

 Laine 

La lanoline n’est pas de la laine à proprement parler. C’est plutôt de la graisse extraite de la laine du mouton. Les élevages de moutons sont scandaleux, les bêtes sont tout simplement torturées, il n’y a pas d’autre mot.

INCI : Lanolin,  Acetylated lanolin, Hydrogenated lanoline.

 Lait 

Il s’agit des laits de vache, de jument, d’ânesse, de chèvre et tous les dérivés du lait. Les élevages n’ont rien à envier à ceux des moutons. Insémination artificielle, veaux et autres bébés arrachés à leurs mères qui « pleurent », et envoyés directement à l’engraissement pour finir à l’abattoir, bref de grands moments.

INCI : Whey protein, Milk protein, Lactis Proteinum, Lactose, Sodium caseinate, Lactis lictis lipida, Yogurt powder, Lac, Lacta asinus, Mare milk, Donkey milk, Caprae lac, Sine adipe lac, Hydroxylated milk glyceridesbutyris lac, Butyrum…

 Oeufs 

L’élevage des poules pondeuses est une atrocité sans nom. Le tri des poussins, les cages ne dépassant pas la taille d’une feuille A4 … La liste est longue.

INCI : Ovum, Ovum powder, Egg, Egg powder, Eipulver…

 Produits de la ruche 

Le miel, la propolis, la cire d’abeille … Tous sont issus des abeilles.

INCI : Mel, Honey, Albumen, Beeswax, Cera alba, Cera flava, Propolis, Royal jelly…

 

Extraits d’animaux

 Animaux marins 

Extraits de poissons ou d’intestins de baleines, huile de foie de requin, substances issues des carapaces de crustacés comme les coquilles d’huîtres… Le monde marin est très présent dans nos cosmétiques. Le Collagene est lui aussi principalement issu des poissons. Il faut savoir qu’il est inutile puisqu’il ne peut pas affecter le collagène de la peau, de plus il est allergène.

INCI : Ambre gris, Pisces, Squalane, Guanine, Marine collagen, tous les noms en Collagen, Carboxymethyl chitin, Chitosan, Chitine, Oyster shell extract…

 Carmin 

Le carmin est un colorant rouge vif obtenu grâce à des cochenilles, des petits insectes broyés (70000 coléoptères seraient tués pour produire 500g de colorant).

INCI : Carmin, Carmine, CI 75470.

 Elastine 

L’élastine est une protéine proche du collagène. Elle aussi s’avère inefficace car elle ne peut pas affecter l’élasticité de la peau.

INCI : Elastin, Hydrolyzed elastin.

 Extraits divers 

Des morceaux d’animaux peuvent se trouver dans nos crèmes, tels que des extraits de muscles ou de rate (l’organe). Parfois, on peut même trouver du placenta dans nos cosmétiques.

INCI : Muscle extract, Spleen extract, Placenta protein.

 Gélatine 

La gélatine est issue de la peau, des tendons, des ligaments et des os d’animaux, le plus souvent des porcs.

INCI : Gelatin, Gelatine, Gelatina…

 Glycerine 

La glycérine est présente dans la plupart des cosmétiques. Elle peut être d’origine animale, végétale ou synthétique. S’il n’est pas précisé qu’elle n’est pas animale … Il faut se méfier.

INCI : Glycerin, Glyceryl stearate, Glyceryl isostearate, Polyglyceryl-6 isostearate.

 Graisses 

Les graisses d’animaux sont souvent utilisées en cosmétiques. Graisse de porcs, de vaches … La rumeur voudrait que certaines graisses proviennent de chiens et de chats euthanasiés dans les refuges.

INCI : Oleic acid, Oleyl oleate, Oleyl stearate, Stearic acid, tous les noms en Stear- …, Palmitic acid.

 Huiles 

Certaines huiles sont extraites des animaux, comme l’huile de vison, de tortue ou de baleine …

INCI : Mustela, Mink oil, Spermaceti, Palmitate Cetylitique…

 Kératine 

La Kératine est une protéine issue des cornes, sabots, plumes et poils d’animaux.

INCI : Keratin, Hydrolyzed keratin…

 Musc 

Le Musc est sécrété par les glandes du chevrotin porte-musc. La technique pour obtenir le musc est très douloureuse pour l’animal. On retrouve le musc dans les parfums, il coûte très cher. EDIT : on n’en trouve quasiment plus, il est interdit en UE et par la convention de Washington.

INCI : Musc.

 Pearl Powder 

La poudre de perle est issue de perles d’eau douces broyées.

INCI : Powder pearl.

 Soie 

La soie s’obtient grâce à de nombreuses petites chenilles, précisément des vers à soie, broyées.

INCI : Serica, Silk, Silk powder, Sericin, Hydrolyzed silk…

 Suif 

Le suif est obtenu par la fonte de la graisse d’animaux tels que le mouton ou le bœuf.

INCI : Adeps bovis, Sodium tallowate, Hydrogenated tallow, Tallow acid, Tallow alcohol, Tallow glyceride, C16-18 fatty acids…

Sources : L’observatoire des cosmétiques, Cosmetics Info, Le Flacon.

Cette liste n’est pas exhaustive… Il faut être vigilant. Certaines substances peuvent aussi être d’origine synthétique ou végétale, mais si le fabricant ne le précise pas sur l’étiquette, difficile de savoir. Personnellement, je ne prends pas le risque.

Faîtes-vousattention aux ingrédients d’origine animale ? Saviez-vousque l’on pouvait autant en trouver dans les cosmétiques ?

A bientôt,

Gala.

13 Comments
  • Poupoune

    5 septembre 2014 at 11 h 33 min Répondre

    Ca serait bien que tu te mettes à jour, ça fait bien longtemps que les muscs utilisés en parfumerie sont synthétiques : http://www.auparfum.com/Musc#.VAmCP80jzwg

    • Gala

      5 septembre 2014 at 13 h 10 min Répondre

      J’ai longuement hésité à l’ajouter, et comme j’ai beaucoup lu qu’on n’en trouvait « quasiment » plus j’ai préféré le laisser dans la liste. C’est le « quasiment » qui me gêne. Et puis on peut le dire moins sèchement 😉 !

  • Marion

    12 septembre 2014 at 16 h 00 min Répondre

    Merci pour ce récapitulatif! J’ai banni les produits d’origine animale de mon alimentation et j’essaye le plus possible de faire de même avec les cosmétiques, mais c’est un peu casse-tête au début.

    • Gala

      13 septembre 2014 at 10 h 44 min Répondre

      Oui c’est un peu compliqué au début, il y en a pas mal à retenir … Heureusement qu’il y a le label de la Vegan Society pour nous aider d’ailleurs !

  • Titisse

    30 septembre 2014 at 20 h 58 min Répondre

    c’est l’article qu’il me fallait merci !!

    • Gala

      1 octobre 2014 at 10 h 45 min Répondre

      Ravie de te rendre service ! Bises !

  • Pichoux Vegan

    26 octobre 2014 at 1 h 52 min Répondre

    Bonjour !
    Il faudrait préciser (peut être que j’ai raté l’info 🙂 ) que les produits certifiés Ecocert, en gros, quasiment tout les produits bio, sont forcément végétariens.
    Ce label rejette tout ingrédient non produit « naturellement » par les animaux.
    (source : http://www.ecocert.com/cosmetique-ecologique-et-biologique).
    Du coup, il n’y a pas à s’inquiéter de la glycérine, des graisses… « juste » du miel, de la cire d’abeille, lait… ça fait déjà ça en moins à checker sur l’étiquette !

  • Romane Azaro

    21 juin 2015 at 12 h 40 min Répondre

    Salut 🙂

    Juste par rapport au lait de juments, ils ne sont pas tous aussi horrible que tu le décrit… en effet, quand je cherchais un cheval, j’ai visité un élevage de chevaux ardennais dans la drome qui est un élevage laitier. Eh bien les chevaux étaient beaucoup mieux traités que dans la plupart des élevages conventionnels pour le loisir! Deja, AUCUN poulain ne part à l’abattoir. Ensuite, la vie est en troupeau, la saillie est faite de façon naturelle : les juments restent avec l’étalon au pré et elles sont saillies quand elles le décident. Ensuite, chose assez exeptionnelles dans l’élevage equin : les poulains restent avec leurs mére jusqu’a 9mois voir un an selon si le poulain est tardif ou pas au niveau de sa croissance! Et le sevrage est fait de façon progressive pour le bien des poulains comme des méres. Bien sur, ce n’est pas aussi idéal que chez Dame Marie (que je te conseille d’aller regarder, leur site retrace bien leur philosophie! Le respect de l’animal est au rendez vous 😉 ).

    Enfin bref, même si je ne consomme aucun produit d’origine animale dans mes cosmétiques ou dans mon assiette, certains élevages sont meilleurs que d’autres. Et franchement, j’étais ravie de voir cet élevage, ça change des poulains qui vivent juste avec leurs méres en box et qui sont séparées d’elles à 6 mois d’un coup… Aprés je sais bien que ce n’est pas le cas de la majorité des élevages, malheureusement…

    Bonne journée 🙂

  • Laëtitia

    28 juin 2015 at 9 h 35 min Répondre

    voici une liste des cosmétiques et compléments alimentaires contenant du squalane :

    http://www.sharkcitizen.fr/a-signer-lettre-ouverte-aux-industries-pharmaceutiques-et-cosmetiques/

  • Laëtitia

    29 juin 2015 at 18 h 44 min Répondre

    Dans l’un des produits de la marque Uriage, j’ai remarqué qu’il y avait du squalane. Je leur ai envoyé un mail et voici la réponse :

    « Chère Madame,
    Pour votre information, il n’y a aucun ingrédient d’origine animale dans nos produits. Nous utilisons seulement des ingrédients d’origine végétale ou issue de biotechnologie. Le squalane dont nous parlons est du phytosqualane provenant de l’huile d’olive ! »

    Peut-on les croire ?

  • Xoo

    7 mars 2016 at 3 h 33 min Répondre

    Merci pour cette liste j’ai tout noté sur mon téléphone je bannis les produits animales de ma nourriture et j’aimerais faire attention aux cosmétiques que j’achète aussi 🙂

  • Victoire

    12 mai 2016 at 20 h 07 min Répondre

    Pour la glycérine, dans des marques bio comme Logona, Weleda, Melvita ect, elle est végétale non? Je n’ai jamais regardé si c’était mentionné mais à vrai je ne m’étais jamais posé la question!
    Et du coup, la glycérine végétale de chez Aroma Zone est-elle fiable à 100% ?
    Merci 🙂

Post a Comment