Gala's blog | Du nouveau dans ma cuisine healthy : l’omnicuiseur vitalité
12941
post-template-default,single,single-post,postid-12941,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Du nouveau dans ma cuisine healthy : l’omnicuiseur vitalité

Il y a peu, on m’a proposé de découvrir l’omnicuiseur vitalité*. Il s’agit d’un appareil qui permet de réaliser des cuissons douces. L’omnicuiseur remplace tous les appareils et accessoires du quotidien : four, cuiseur vapeur, casseroles. Il est très pratique, facilite la vie et il permet d’avoir une alimentation bien plus saine ! Que demander de plus ?

Pour ma part, je suis conquise !

Edit : si cet article vous semble trop « promotionnel », je m’en excuse, ce n’était pas voulu. Je me suis un peu emballée en l’écrivant parce que je suis réellement très enthousiaste en ce qui concerne cet appareil. Je l’aime vraiment beaucoup ! Je comprends que vous puissiez être gêné(e)s par rapport aux partenariats et je vous invite à lire ma démarche en commentaires pour en savoir un peu +.

 

Qu’est-ce que l’omnicuiseur vitalité ?

 

L’omnicuiseur vitalité est un objet qui remplace tous les types de cuissons : au four, à la casserole, à la poêle, à la vapeur. Le gros argument de l’omnicuiseur est la cuisson basse température. L’avantage ? Elle conserve toutes les qualités nutritionnelles des aliments quand celles-ci sont mises à mal lors d’une cuisson à haute température.

 

Les avantages de l’omnicuiseur
  • Cuisson basse température
  • Conserve tous les nutriments des aliments (même la vitamine C)
  • Cuisine saine (healthy)
  • Gain de place dans la cuisine (puisqu’il remplace presque tous les autres ustensiles)
  • Peu encombrant
  • Pratique et minimaliste
  • Donne un super goût aux aliments
  • Vaisselle plus rapide
  • Esthétique (oui, je le trouve vraiment joli !)

 

Les inconvénients de l’omnicuiseur
  • Temps de cuisson plus lents et différents de ceux que l’on connait
  • Requiert une certaine organisation et un temps d’adaptation
  • Son prix

 

L’Omnicuiseur, en bref

 

L’omnicuiseur est très polyvalent. En effet, on peut tout cuire (ou presque) à l’omnicuiseur : des pâtes au riz, en passant par les légumes, les plats en sauce et les gâteaux. Le gros avantage qu’il a par rapport au cuiseur vapeur, c’est que l’on peut faire « griller » et croustiller les aliments. De plus, on peut faire cuire plusieurs aliments en même temps pour gagner du temps. Il a cependant quelques inconvénients notables. En effet, les temps de cuisson sont un peu plus longs : comptez 20 minutes pour les pâtes et le riz, 45 minutes pour un gratin … Il faut quasiment doubler les temps de cuisson. Au départ j’ai eu beaucoup de mal, mais avec un peu d’organisation c’est vite oublié. Je prépare les repas d’avance (les cocottes sont assez grosses) et je n’ai plus qu’à les faire réchauffer 15 minutes à l’omnicuiseur le lendemain. Je possède les deux cocottes, celle de base pour 6 personnes et celle pour 6 à 10 personnes. Je n’utilise quasiment jamais la plus grosse, je n’en ai pas besoin, celle de base est amplement suffisante. L’aspect minimaliste de l’omnicuiseur m’a aussi séduite puisqu’il remplace tout (et j’ai gagné pas mal de place dans ma petite cuisine) ! Par ailleurs, il est fabriqué en France ce qui est un gros point positif pour moi.

 

Les différents types de cuisson

L’omnicuiseur remplace quasiment tous les types de cuisson : que l’on veuille faire cuire des pâtes, réaliser un bon gratin, un gâteau, des pizzas, des tartes, des soupes ou encore faire griller son pain. Dans mon alimentation (je parle en tant que vegan), pour l’instant, il n’y a que la polenta que je fais encore à la casserole* (et l’eau de mes thés et tisanes !). L’omnicuiseur a largement détrôné mon cuiseur vapeur. J’ai mis plus de temps à me passer du four mais maintenant ça y est, aux oubliettes (je misais beaucoup là dessus puisqu’il est en train de rendre l’âme) ! La cuisson en casserole me dépanne parfois si je suis vraiment à court de temps en termes de cuisson mais c’est désormais plutôt rare.

*Pour ce qui est de la cuisson des pois chiches, lentilles, pois cassés à l’omnicuiseur, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester. J’éditerai l’article quand ce sera fait.

 

Utilisation et temps d’adaptation

Au début, pour moi, ça été assez compliqué. J’ai mis pas mal de temps à me familiariser avec cet appareil … Mais depuis que j’ai pris le pli, je ne pourrais plus m’en passer. Ce qui m’a le plus gênée, c’est l’adaptation de mes recettes quotidiennes à l’omnicuiseur. J’ai eu du mal à appréhender le fait de tout combiner dans un seul appareil quand je faisais cuire certaines choses au four pendant que d’autres mijotaient sur le feu. 

Par ailleurs, son utilisation est très simplifiée : 2 boutons avec 2 températures de chauffe, un minuteur, et parfois il faut penser à retourner la cocotte pour que la cuisson soit bien homogène. C’est tout ! On peut opter pour la cuisson « à l’eau », à la vapeur, grill etc. L’omnicuiseur est incroyablement polyvalent !

 

Les temps de cuisson

Je n’ai pas énormément de temps pour cuisiner en ce moment et les temps de cuisson longs m’ont posé pas mal de soucis au départ. Mais j’ai trouvé comment procéder grâce à des recettes toutes simples que je partagerai bientôt avec vous (que vous pourrez tester même si vous n’avez pas l’omnicuiseur, je vous rassure). Je double ou triple les proportions pour en avoir d’avance pour 2/3 repas que je n’aurai plus qu’à faire réchauffer 10 ou 15 minutes avant de déguster. C’est aussi simple que ça ! Bien sûr, comme ça peut être le cas avec un four, certaines recettes prennent plus de temps à réaliser et à cuire.

Il faut aussi noter que l’omnicuiseur garde les aliments bien au chaud dans la cocotte pendant trèèèèès longtemps. Je ne saurais vous dire combien de temps exactement mais je suis quasiment sûre que l’on peut faire chauffer d’avance et déguster notre repas chaud 1h après. Cela peut être très pratique !

 

Les bienfaits de la cuisson à basse température

Bien entendu, les bienfaits à ce niveau là ne sont pas flagrants ! J’ai néanmoins remarqué je me sentais bien moins lourde après un repas cuit à l’omnicuiseur. La sensation de satiété vient elle aussi un peu plus vite, mais rien de transcendant non plus. Sinon, ce que j’ai noté, c’est le goût amélioré de certains aliments : par exemple, le sarrasin et le riz sont beaucoup plus fondants, j’adore …

 

Le prix de l’omnicuiseur vitalité

J’aborde le sujet même si je ne l’ai pas payé (d’ailleurs j’en profite pour préciser que je vous donne mon VRAI ressenti sur cet objet). J’ai accepté de le tester car j’étais prête à dépenser cette somme pour lui. En lisant tous les avis positifs sur internet (sur de nombreux forums etc), je me suis dit qu’il devait vraiment valoir le coup. Et puis avec mon chéri, nous sommes très à cheval sur l’alimentation santé. On s’est rendu compte que cet appareil nous correspondait totalement. Au final, on ne s’est pas trompés ! Son prix représente clairement un investissement (sachant que des facilités de paiement sont proposées), mais c’est un investissement qui selon moi, en vaut la peine quand on est à fond dans l’alimentation santé. Et certains blenders et robots valent bien plus cher que lui, il n’a donc pas à rougir de son prix !

 

 

En bref, je suis conquise par l’omnicuiseur et je suis ravie de l’avoir dans ma cuisine !

Et vous, connaissez-vous l’omnicuiseur ? L’alimentation santé, ça vous parle ?

 

*Cet article fait l’objet d’un partenariat

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

9 Comments
  • CS

    19 mars 2017 at 22 h 45 min Répondre

    Bonjour, lectrice discrète du blog depuis quelque temps, j’apprécie souvent beaucoup tes articles mais je dois dire que celui-ci me cause un peu de gêne et de déception par son côté « télé-achat ». J’ai l’impression d’être la ménagère version « 2.0 healthy » que l’on tente de persuader qu’un électroménager dont elle n’avait ni connaissance, ni désir, ni besoin, va enfin transformer sa vie tant il est pratique voire beau (!) Alors que tu écrivais il y a quelques jours sur le sexisme, le vendeur de l’omnicuiseur en offre-t-il aussi auprès de blogueurs et prescripteurs hommes ? De plus, je trouve l’argument sur le prix biaisé : entre se sentir prêt-e à payer un objet et débourser effectivement la somme de sa poche, ce n’est pas pareil. L’argument sur le minimalisme m’étonne aussi. Je comprends que ce type de partenariat fait vivre le blog et continuerai à te lire, mais en espérant que ces publicités (pardon mais je ne trouve pas d’autre mot) resteront des cas exceptionnels… bien à toi. CS

    • Gala

      19 mars 2017 at 23 h 20 min Répondre

      Je comprends ta gêne et j’aimerais revenir sur certains points afin de t’expliquer ma démarche. Pour commencer, oui, le vendeur de l’omnicuiseur offre son appareil à des prescripteurs hommes, il n’y a qu’à se rendre sur la page d’accueil du site pour s’en rendre compte :). Je ne vois pas en quoi cela est sexiste que de présenter un appareil pour la cuisine, d’ailleurs je mentionne bien mon compagnon : nous sommes deux (homme et femme donc) à l’utiliser.
      En ce qui concerne le prix, tu peux le voir comme ça, mais je trouve ça un peu dommage en fait. Je m’explique : je n’accepte que très rarement des partenariats et ce n’est pas faute de recevoir des dizaines et des dizaines de demandes par semaine. Quand je les accepte, c’est que l’univers me parle, c’est qu’il s’agit de produits ou appareils / accessoires que je peux me permettre d’acheter et auxquels je crois réellement. Si je tenais ce blog pour l’argent, crois-moi, j’aurais arrêté depuis un moment. Si je tenais ce blog pour avoir des partenariats, je pense que ça se verrait. Mais il n’empêche, les blogueuses fournissent un travail considérable (pour info, cet article m’a demandé au bas mot 4h de travail) et je ne vois pas où est le problème que d’accepter des partenariats et même de gagner sa vie grâce à son blog, grâce à sa passion. C’est un sacré tabou en France et je trouve ça affreusement dommage.
      Peut-être que mon article est mal tourné, c’est possible, peut-être même qu’il fait trop pub, trop télé-achat, qu’il est maladroit. Mais si je n’avais pas précisé que je n’avais pas payé l’appareil, je ne suis pas sûre que tu aurais ressenti la même chose. J’essaie au maximum d’être authentique avec vous, je ne cache pas que j’ai eu beaucoup de mal à appréhender l’appareil, qu’il n’est pas évident de s’y faire au départ mais qu’après c’est un vrai bonheur. Au final je ne serais pas authentique si je cachais mon enthousiasme par rapport à lui, parce que oui, il est vraiment chouette ce petit omnicuiseur. Comme j’ai pu vanter les mérites de mon extracteur de jus, je le fais avec l’omnicuiseur. Comme je fais des éloges sur de nombreux cosmétiques que j’achète, je le fais avec l’omnicuiseur parce qu’il me plait REELLEMENT. Et si je ne l’aimais pas, je vous l’aurais dit et je l’aurais renvoyé à la marque.
      Je suis désolée si je t’ai déçue (et s’il y en a d’autres aussi), j’espère que tu reviendras me lire et que tu comprends ma démarche. Si les partenariats sur le blog sont exceptionnels ce n’est pas parce qu’on ne m’en propose pas, c’est parce que je refuse 90% des collaborations que l’on m’envoie. Ce n’est donc pas nouveau, c’est juste que celui-ci m’a particulièrement plu. Made in France (la plupart des appareils électroménagers sont fabriqués dans des conditions déplorables), minimaliste (un appareil qui en remplace 3/4, c’est minimaliste selon moi), sain (mon blog est « healthy » depuis plusieurs années et j’ai déjà évoqué la cuisson vapeur et le crudivorisme). Bref, il me semblait être dans la ligne éditoriale du blog et surtout, en accord avec mes convictions :). Belle soirée !

    • Gala

      19 mars 2017 at 23 h 43 min Répondre

      (Pour info, j’ai modifié les titres pour que ça fasse moins TV achat parce que du coup ton commentaire m’a perturbée 🙈 ! Et je ne veux surtout pas donner cette impression là. Je voulais faire une sorte de « FAQ », un mini guide d’utilisation, mais c’est loupé 😉 !)

      • CS

        20 mars 2017 at 8 h 40 min Répondre

        Merci beaucoup pour ta réponse. C’est très cool d’avoir pris le temps de me répondre. Pour préciser le contexte, en ce moment je vois plusieurs blogs que j’apprécie en train de basculer vers une logique de partenariats de plus en plus marquée. Même lorsque la blogueuse (il se trouve que ce sont des femmes^^) est super sincère dans ses convictions, je trouve que cela change quand même, petite touche par petite touche, la ligne éditoriale et l’esprit du blog qui devient tremplin de produits ou services. Je trouve ça top de se créer son job de rêve via son blog en lien avec sa passion et d’en vivre. Je suis aussi des blogs qui sont clairement de ce type mais je les lis alors avec un regard différent. C’est le mélange des genres qui peut déconcerter car parfois on commence à suivre un blog pour ce que l’auteur-e partage spontanément de ses essais, doutes, pratiques… on cherche à échapper au système marketing traditionnel… et d’un coup on devient malgré tout une cible monétisable pour les marques qui veulent nous toucher à travers elle-lui. Tu as raison sur le fait que c’est normal que la marque te rétribue si tu passes du temps à « bosser pour eux » en fin de compte. Les faire connaître, tester et écrire, solliciter ton réseau de lecteurs-trices, gérer les commentaires 😉 oui c’est un vrai travail ! Mais de l’autre côté… le blog étant gratuit pour moi, je me dis que c’est un peu moi le produit du coup… je ne sais pas si le raisonnement est compréhensible? Mais bien entendu les blogueurs-euses sont libres de leurs choix et leurs lecteurs-trices de les lire ou non. Ton blog est de grande qualité. Je te souhaite bonne continuation 🙂

        • Fred Rideau

          26 septembre 2017 at 17 h 56 min Répondre

          Bravo CS pour tes pertinentes analyses et alertes à Gala. J’espèrent qu’elles porteront, pour permettre de nourrir sa plume sans biaiser son propos. Euh, sur l’auto-cuisieur miracle, je veux bien en recevoir un pour produire des commentaires « pois chiches » annoncés mais toujours attendus. Fred

          • Gala

            27 septembre 2017 at 19 h 25 min

            Merci mais je n’ai pas besoin que l’on « m’alerte », je suis une grande fille, je sais encore ce que je fais et plus important : je fais bien ce qu’il me chante. Comme je l’ai déjà dit, je n’accepte que TRES rarement des partenariats, ce n’est pas faute d’en recevoir plusieurs propositions par jour. Maintenant, si tu veux me traiter de vendue parce que j’en ai accepté un (je ne suis même pas rémunérée, on m’a offert l’appareil ET QUAND BIEN MÊME), grand bien te fasse. Je vais essayer de ne pas trop m’attarder sur ton commentaire que je trouve blessant et condescendant, et surtout vraiment gonflé. Je suis quand même loin du blog vitrine lol, je te trouve vraiment dur !

  • Julien

    23 mars 2017 at 12 h 47 min Répondre

    J’ai bien aimé ton article. Je ne connaissais pas l’omnicuiseur et j’avoue que la description que tu en fais est tentante 🙂

    J’avais souvent eu envie d’essayer les cuiseurs vapeurs mais le côté un long m’avais rebuté. Alors que là, même si le temps de cuisson n’a pas forcément l’air rapide, on peut quand même avoir des aliments croustillants. Et ça, c’est vraiment chouette !

  • Lou

    25 mars 2017 at 9 h 53 min Répondre

    Salut Gala !
    Petite question, comment tu fais si tu veux cuire des pâtes et des légumes en même temps ? Tu mets tout dans l’omnicuiseur pour une seule durée ? Tu dois mettre de l’eau ? J’avoue avoir un petit peu de mal à visualiser le fonctionnement !
    Bonne journée 🙂

  • Audrey

    28 septembre 2017 at 13 h 51 min Répondre

    Je suis bien curieuse de voir quels types recettes ont peut faire. moi aussi j’ai un peu de mal à visualiser le fonctionnement.

Post a Comment