Gala's blog | Et si on arrêtait le foie gras ?
9811
post-template-default,single,single-post,postid-9811,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Et si on arrêtait le foie gras ?

Dans cet article, il n’y aura pas d’images sanglantes, il n’y aura pas (trop) de culpabilisation mais plutôt une invitation à se remettre en question. Ce billet s’adresse à toutes les personnes qui vont manger du foie gras pour les fêtes, à celles qui ont déjà dit « oui mais c’est trop bon » et à ceux qui pensent que la culture prime sur le reste.

Et à la fin, petits gourmands, je vous propose des alternatives sans souffrance au foie gras, pour passer de merveilleuses fêtes de fin d’années !

stop-foie-gras

 

Le foie gras, c’est quoi ?

 

Pour ceux que ça intéresse et qui ne seraient pas déjà au courant, ce que l’on appelle du « foie gras » est en réalité un foie malade. Il est gras et gros, parce qu’il est atteint d’une maladie appelée la stéatose hépatique*.

Rien qu’en sachant ça, j’ai du mal à concevoir que l’on veuille manger du foie gras de son plein gré. Si ce n’est sûrement pas aussi grave que la vache folle, personnellement, ça me dérange de manger une maladie. Et quand bien même ce ne serait pas aussi dangereux que la vache folle, je ne pense pas que ce soit très sain pour notre corps de manger un autre corps en mauvaise santé.

Voici à titre informatif, une comparaison entre un foie sain et le foie gras que l’on déguste à Noël :

foie-gras-vs-foie-sain

 

Dans tout ça, je trouve le foie gras et tout ce qu’il représente très contradictoire. C’est censé être quelque chose de fin et luxueux, de délicieux et d’incontournable … Alors qu’en réalité, ce n’est ni plus ni moins qu’un organe gravement malade. Je trouve qu’il n’y a rien de glamour dans tout ça, absolument rien. Si je n’étais pas vegan et si j’étais amenée à en acheter (on vit sur une autre planète là !), je me questionnerais quand même quant au fait de payer une petite fortune pour ce morceau de foie stéatosé. Sans même parler d’éthique, je pense que je n’aurais tout simplement pas envie de gâcher mon argent là dedans … Parce que dans le fond, j’aurais la sensation de me faire avoir …

*Le fait que les oies et les canards se gavent d’eux-mêmes avant la migration n’a aucun rapport avec la stéatose hépatique du foie gras. Ce sont deux phénomènes complètement différent. En effet, l’auto-gavage avant la migration est modéré pour ne pas trop s’alourdir. D’un autre côté, les oies gavées ne peuvent presque plus marcher, elles ne sont pas prêtes de migrer où que ce soit à part dans nos assiettes.

 

Le foie gras, c’est beaucoup d’excuses

 

Le foie gras c’est trop bon ? Le foie gras c’est culturel ? Le foie gras c’est convivial ?

Le foie gras, je trouve que c’est beaucoup d’excuses pour trop de souffrances*. On ne peut ignorer le fait que les oies souffrent le martyre pour régaler les papilles de milliers de personnes un soir ou deux par an. Je ne tente de culpabiliser personne, je fais simplement un constat. Ce qui me dérange le plus, c’est donc que l’on fasse tout ça pour une soirée. Ca m’agace un peu quand j’entends « oh ça va, je n’en mange qu’une fois par an, ce n’est pas bien grave » … Justement. Tout ce gavage, toute cette cruauté, c’est pour une petite période de l’année. Et je trouve que c’est complètement disproportionné.

Je dois vous avouer que j’ai par ailleurs beaucoup de mal avec la fameuse excuse de la culture. En fait je me rends compte que depuis que je suis jeune, ma culture a beaucoup changé, elle a évolué avec moi. Et selon moi, ne plus manger de foie gras ce n’est pas perdre sa culture, c’est la modifier pour qu’elle aille dans le bon sens. La cruauté et la souffrance, à moins d’être sociopathe, on y est tous sensible. Et on ne peut moralement pas la justifier au nom d’une culture ou du bon goût !

La souffrance reste de la souffrance, que ce qui en résulte soit bon ou pas …

*Si vous souhaitez en savoir plus sur les souffrances que l’on inflige à ces petites bêtes pour Noël, je vous invite à lire le manifeste du site « Stop-foie-gras ». Il existe par ailleurs de nombreuses vidéos dénonçant la cruauté du gavage. Retrouvez aussi quelques réponses aux arguments « pro-foie-gras »que l’on entend régulièrement.

 

Les alternatives

 

On nous prend souvent de haut, nous les vegan, parce qu’on ne mangerait soi disant que de l’herbe et des graines. Pourtant, le monde végétal regorge de saveurs toutes plus dingues et extraordinaires les unes que les autres.

La 1ère alternative que je trouverais au foie gras est en fait : rien du tout. Je ne mange pas de foie gras et les fêtes de fin d’année se passent très bien. Ce n’est pas un drame parce que je n’en mange pas. Il faut quand même avouer que ce n’est pas le bout du monde, je trouve qu’on dramatise un peu le truc parfois … Il existe toutes sortes de petites choses très bonnes à tartiner sur du pain, le foie gras n’a pas le monopole du toast : caviar d’aubergines, de tomates séchées, hummus, terrine de noix

Sinon, saviez-vous qu’il existe de nombreuses recettes de « faux gras » ou de « tofoie gras » pour remplacer le foie gras ? Je trouve ça quand même plus sympa de manger un aliment à la fois bon, frais, pas trop cher et surtout, sans souffrance. En tous cas, ça correspond plus à la vision que je me fais des fêtes de Noël.

On trouve donc désormais en magasin bio un petit pâté appelé « Faux gras de Gaïa »* (que vous voyez sur la photo). C’est l’alternative la plus simple que je puisse vous proposer. Certains vous diront que ça a le même goût, d’autres non … Moi je pense qu’il faut tenter pour se faire son propre avis ! Dans tous les cas, c’est très bon, sans cruauté et c’est le principal !

Et pour les amoureux de la cuisine, vous pouvez aussi faire vous-même votre faux gras, de A à Z !! C’est un chouette challenge non ? Marie Laforêt, VG Zone et Ellen Fremont (Saveurs Végétales) vous proposent de merveilleuses recettes ! Et si vous tentiez de relever le défi cette année ? Je suis sûre que vous serez fièr(e) de vous !

*Amis vegan, je suis tout à fait consciente que le faux gras n’est pas la meilleure alternative qui soit car elle contient de l’huile de palme. Mais c’est la seule alternative que l’on peut trouver en magasin (à ma connaissance) et je me devais de la proposer. D’ici peu je suis sûre qu’un faux gras sans huile de palme pointera le bout de son nez et il sera parfait ! Petits pas par petits pas …

 

Je rappelle que je n’ai aucun intérêt à ce que l’on arrête de manger du foie gras … Je ne gagne rien à ce que les animaux soient mieux traités, c’est simplement un état d’esprit !

Et vous, y aura-t-il du foie gras sur votre table cette année ?

A lire pour compléter, l’article d’Angélique du blog Glam & Conscious : Les alternatives au foie gras !

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

25 Comments
  • Audrey

    21 décembre 2015 at 19 h 05 min Répondre

    Ouf, moi je n’aime pas le foie gras! Je déteste le gout, et encore plus la manière dont il est fait!
    Bises

  • Rebecca

    21 décembre 2015 at 19 h 26 min Répondre

    Merci pour cet article pas culpabilisant.
    De mon côté, même si je trouve que « le foie gras c’est trop bon » il n’y en aura plus jamais à ma table.
    Végétarienne depuis 1 an, mon Noël sera complètement vegan cette année et sans aucune cruauté, tout en étant composé de choses délicieuses que nous offre le règne végétal.
    Joyeuses fêtes ^^

  • Mathilde

    21 décembre 2015 at 19 h 31 min Répondre

    J’en ai jamais jamais mangé même quand je n’étais pas végétarienne. J’avoue ne pas comprendre pourquoi les gens trouvent ça si bon…
    Bref un Noël sans cruauté par ici 🙂

  • camIlllIIlIlIllIllI

    21 décembre 2015 at 19 h 43 min Répondre

    Bonjour Gala,

    Je reviens sur ton blog suite à cet article et je me dis « mince comment j’ai fait pour ne pas m’abonner à son feed depuis le temps que je la connais? » Bref voilà maintenant je suis abonnée et te remercie grandement de cet article.

    Concernant le foie gras, je dois être une des rares personnes qui n’aie JAMAIS aimé ça du temps de mon omnivorisme (oui j’invente des mots). D’autant plus que je suis originaire du sud ouest… Bref, passer à une alimentation et une vie vegan n’a pas été trop compliqué de ce côté là :p
    Quand j’ai découvert le faux gras je me suis dis « mais pourquoi vouloir reproduire le foie gras, c’est pas boooon, beurk » ? Le foie… rien que d’y penser…je me sens mal.
    Et pourtant… j’ai goûté le faux gras et j’ai été surprise… C’est bon HAHA ! Et bien meilleur avec du pain aux figues (vive le pain aux figues) et j’ai acheté ma boîte pour les fêtes et notamment pour faire découvrir…
    Malheureusement je sais qu’il y aura du foie gras sur les tables de ma famille :/ mais j’espère pouvoir leur faire goûter mon faux gras et éveiller un minimum leur conscience.
    Des bisouuus <3

    • Les Petites Choses de Fanny

      21 décembre 2015 at 23 h 28 min Répondre

      Hey ! Helloooo 🙂 Moi aussi je suis du sud-ouest et n’ai jamais aimé ni mangé de foie gras ahah … c’est ce que j’expliquais plus bas dans mon commentaire et hop je lis le tien qui dit la même chose 😉 Tu n’es donc pas seule ^^ Bises

  • Rose Citron

    21 décembre 2015 at 22 h 15 min Répondre

    Superbe article! Merci!

  • Les Petites Choses de Fanny

    21 décembre 2015 at 23 h 26 min Répondre

    Dieu merci je n’ai jamais aimé la viande, la charcuterie, les pâtés et le foie gras !!!
    Maintenant que je suis végane il est bien entendu hors de question que j’y goutte – je suis très sensible à cette cause c’est tellement triste et en plus ça vient de ma région (sud ouest) … Je testerai sûrement le faux gras pour le réveillon du 31, une première pour moi je n’y ai jamais goûté 🙂

    J’ai partagé ton article <3

  • helena

    22 décembre 2015 at 7 h 48 min Répondre

    Hello Gala!

    Comme Rebecca, je raffolais du foie gras mais cette année a été un déclic pour moi et je suis passée du côté green de la force. C ‘est donc en toute logique que je refuse de manger du foie gras cette année. J’ai réussi à convaincre ma famille et il n’y en aura pas au menu de noel! Petite victoire!
    Je m’aperçois qu’être dans le jugement ou l’extrémisme pour « faire réagir » ne permet en rien de convaincre les gens. Il faut essayer d’être dans la douceur, ne pas s’énerver et les gens suivent. J’ai même un collègue bien plus âgé que moi et qui aime les bonnes tables qui est devenu végétarien.

    Il y a encore du boulot mais je pense qu’on est sur la bonne voie concernant le bien-être animaL.

    Je vous souhaite à toutes et tous de bonnes fêtes 🙂

  • Louisiane T

    22 décembre 2015 at 17 h 13 min Répondre

    Hello!
    Je ne suis pas végétarienne mais le foie gras ne me donne pas envie, je n’ai pas eu besoin de la pub de gaia pour m’en rendre compte, ce qu’on fait ne me laisse pas insensible. Je n’en ai jamais pris car cela ne m’intéresse pas, l’an passé par contre ma maman a gouté le faux gras et je trouvais cela très bon! Je ne sais pas si c’est une bonne alternative au niveau du gout mais je pense qu’on peut remplacer cette tradition facilement…
    Bonne soirée!

  • nanuchu

    22 décembre 2015 at 18 h 46 min Répondre

    je suis d’accord mais comment peut-on affirmer « ne pas aimer » qqchose qu’on n’a jamais goûté???

  • Panamsaine

    22 décembre 2015 at 21 h 43 min Répondre

    Je suis originaire du Gers autant dire que le foie gras y est une institution et pourtant même quand j’étais omnivore, j’avais du mal à en manger. Cette année j’en ai fait un en suivant la recette d’Ellen de Saveurs végétales et c’est bluffant : même aspect, même texture et tellement bon ! la recette : http://panamsaine.over-blog.com/2015/12/foie-gras-vegetal.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

  • Amélie Longué

    22 décembre 2015 at 21 h 57 min Répondre

    Et le Faux Gras de Gaïa c’est tellement de la tuerie… Et depuis que je suis informée sur le foie gras, je n’en mangerai plus. J’ai testé le Faux Gras cette année, c’est une pure merveille.
    Belle fêtes de fin d’année, Gala !

    • Mathias

      3 janvier 2016 at 19 h 44 min Répondre

      Une vrai tuerie effectivement! Avec l’huile de palme comme principal ingrédient, tu participes à la mort des orang-outan par la destruction de leur habitat et tu détériores ta santé par la même occasion. Une pure merveille!

  • Leslie - Tache de Rousseur

    22 décembre 2015 at 23 h 34 min Répondre

    Ma première année de végétarisme j’ai mangé du foie gras. J’adorais ça et en plus je ne me rendais absolument pas compte des conditions dans lequel il était produit.
    Bien entenu maintenant c’est impensable d’en manger pour moi et je ne comprends pas les gens qui le font. J’essaye de les sensibilier mais avec beaucoup de difficultés « c’est qu’une fois par an ça va » ou « non je ne veux pas voir la vidéo » sont les réponses qu’ont me donne le plus souvent.

    Cette année j’ai voulu acheter du foie gras végétal pour gouter, faire goûter et changer du pain sec habituel malheureusement mon magasin bio (bio c bon) n’en vend pas. Déjà qu’ils ne connaissent pas le fromage végétal il me déçoivent beaucoup… ce sera pour une autre année dommage!

  • Marie

    23 décembre 2015 at 10 h 08 min Répondre

    Le pate à la truffe Tartex se rapproche beaucoup du faux gras aussi, à moindre prix 🙂 et peut être sans huile de palme ? À vérifier !
    Merci pour ce bel article que je partagerai sûrement avec ma famille :-*

  • hippothefitpotato

    23 décembre 2015 at 10 h 20 min Répondre

    Malheureusement je n’ai pas réussi à convaincre ma famille de ne pas en acheter encore cette année, seulement d’en acheter moins. Ce qui est sûre c’est que je n’en mangerais pas. J’essaie moi meme de faire passer le message autour de moi mais comme tu le dis, le foie gras a tellement d’excuses que l’arret de sa consommation est presque devenue un sacrilège.

    Merci pour cet article.
    Bisous ma belle 🙂

  • Elodie

    23 décembre 2015 at 12 h 12 min Répondre

    Cette année, Noël se passera dans ma famille qui sont tous carnistes et qui, pour certains, me prennent pour une fille qui n’est pas normal et qui sort d’une secte (oui oui, ce sont des propos me visant, dans ma propre famille, passons…). J’ai donc prévu de faire ma propre terrine végétale et de proposer l’alternative, en espérant que mon comportement fera culpabiliser certaines personnes à ma table et qu’elles choisiront ma version sans cruauté !

  • Cécile

    25 décembre 2015 at 22 h 23 min Répondre

    Un article nécessaire. Merci! Il y a quelques années j’en mangeais presque toujours à Noël… J’ai aimé ça. J’essaie de ne pas juger ceux qui en mangent sans penser une seule seconde de la façon dont cela a été »produit » mais c’est difficile car je ne vois plus que la cruauté dans ce plat! Nous avons testé un faux gras en famille au réveillon et bonne surprise cela a plu à tout le monde!

  • Camille

    28 décembre 2015 at 21 h 23 min Répondre

    Il faudra que j’essaie ce faux gras, pour éventuellement le proposer comme alternative l’année prochaine.
    Les fêtes de fin d’année sont toujours un calvaire quand on est végétarienne dans une famille adepte convaincue du « carnisme ».
    Ce sera peut-être l’occasion de limiter les dégâts !
    Merci pour cet article toujours aussi élégamment tourné, sans culpabilisation aucune.

  • MermaidShark

    30 décembre 2015 at 12 h 32 min Répondre

    Hello!
    Je suis très contente d’avoir trouver ton blog.
    En fait ca fait quelques mois que je pense à une reconversion vegan.
    Au début j’avais peur, parce que je fais beaucoup de sport et que je pensais que je ne trouverais pas toutes les protéines qu’il me faut sans la viande.
    Depuis que je me suis rendue compte qu’un paquet d’athlètes étaient vegan, ça m’a rassurée et ca me conforte dans l’idée qu’il y’a toujours des solutions à tout 🙂
    En étant débutante sur un nouveau mode alimentaire et de vie, je cherchais des conseils pour réussir à ne pas lâcher, meme si j’ai des convictions, j’aime quand même énormément la viande et je sais que ca va être difficile.
    Alors je voulais te remercier pour ton joli blog, qui je suis sure m’aidera a aller plus loin!
    Bonnes fêtes de fin d’année 🙂

  • Marie

    31 décembre 2015 at 18 h 31 min Répondre

    Cette année, c’est la deuxième période de fêtes que je passe en étant végé (et à forte tendance vegan). L’an dernier, j’avais fait une petite terrine de champignons en entrée, très bonne. Je me charge de pratiquement toute la cuisine pour que ma famille n’ait pas à se casser la tête pour cuisiner « différent ». Mais bon, ma mère a beau être quand même très ouverte, j’ai lu entre les lignes qu’elle aimerait bien un peu de « normalité », « tradition ». J’ai donc acheté une boîte de Faux-Gras, elle a été conquise, et j’avoue que moi aussi! Disons que si une « alternative ressemblante » n’est à mon sens pas nécessaire, au final c’est bien utile pour éviter les conflits familiaux =) Et puis bon, l’huile de palme, si c’est qu’une fois par an… (ironie suprême XD).

    Je te souhaite une très bonne année, continue de nous proposer des articles intéressants et engagés! D’ailleurs tu sais si la fille des Pigeons l’a testé au final ton déo? Bisous! ^^

  • Laurent

    1 février 2016 at 21 h 31 min Répondre

    Faux gras sans cruauté? Si mais elle est cachée !
    Ils utilisent de l’huile de palme « responsable » mais ça reste une atrocité à la fois pour la biodiversité, les animaux et les agriculteurs. Responsable ou non, les problèmes de fond sont pareils malheureusement.
    Je pense qu’il faut choisir entre en manger ou pas. Et si pas, trouver les alternative comme tu viens de l’écrire.L’alimentation vegan est tellement riche…
    C’est un avis personnel : n’achetez pas de faux gras !

  • Moulinetteee

    11 mars 2016 at 21 h 13 min Répondre

    Pour moi, ni foie gras, ni faux gras ! 🙂

  • Pierre

    8 septembre 2016 at 9 h 37 min Répondre

    Bonjour,
    Une chose me dérange, pourquoi vouloir toujours créer des substituts, substituts de viande, de foie gras, de fromage, etc… ?
    Je le perçois comme presque un refus d’assumer le fait d’être végétarien, et je trouve que ça fait prêter le flanc aux critiques de nos détracteurs, du style:
     » Mange carrément du foie gras ou de la viande plutôt un substitut, c’est bien meilleur! » Je suis sûr que beaucoup ont déjà entendu cela.
    Je suis devenu végétarien car mon épouse n’aimait pas la viande et quand mes parents ont cessé leur exploitation agricole, plutôt que d’acheter de la viande de fort mauvaise qualité ou de provenance inconnue, je suis passé au régime végétarien, au grand dam de ma famille. Nous l’avons pris à la rigolade, même si parfois les réflexions faisaient un peu rire jaune et nous avons tenu bon. Mon plus grand plaisir a été lorsque j’ai changé de travail il y a trois ans d’avoir 4 végés sur une équipe de 6 et d’être acceptés sans problème comme tels par les deux autres. Je souhaite cela à tout le monde.
    Je me rends compte que je raconte ma vie et m’éloigne du faux gras, désolé.
    Bonne continuation à votre blog et bon courage à tous les végétariens et aux végans qui en ont encore plus besoin.

  • Ekongkar Yoga

    2 décembre 2016 at 19 h 17 min Répondre

    A mo retour de Belgique, dans 2 semaines, mas valise sera pleine de Faux Gras… miam miam

Post a Comment

2 × 4 =