Gala's blog | Ma reprise du gluten et 3 raisons pour lesquelles j’arrête de nouveau
7005
post-template-default,single,single-post,postid-7005,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Ma reprise du gluten et 3 raisons pour lesquelles j’arrête de nouveau

J’ai rédigé cet article il y a une semaine, et il me parait tellement futile après tous ces événements. Mais enfin … Il faut bien se changer un peu les idées.

Il y a quelques temps, j’ai décidé de reprendre le gluten pour « voir » … Et cette petite expérience, qui n’a duré que 15 jours en tout et pour tout, s’est révélée très intéressante. Pour ceux qui ne me suivent pas depuis longtemps, je me suis rendu compte il y a 1 an que j’étais intolérante au lactose, quelques mois plus tard j’ai constaté que j’avais une sensibilité au gluten.

Le gluten a définitivement un impact sur moi, et pas des moindres !! J’ai pu réaliser à quel point il m’handicapait. Je me demande aussi comment je faisais à l’époque, pour supporter tout ça. Voici les 3 raisons pour lesquelles je vais continuer sur ma lancée : le gluten, non merci !

reprise_du_gluten_4

1. Les maux de ventre

Les maux de ventre sont revenus en fanfare ! Au bout du 5ème jour les spasmes qui me pourrissaient la vie et qui m’empêchaient de marcher ont refait surface. A ce niveau là, je dois vous avouer que je pensais plutôt que c’était le lactose qui m’handicapait ! En fait non, le gluten y est pour beaucoup aussi ! Le pain c’est bon, mais ça fait mal ! C’était quand même bien d’en manger de nouveau, je dois bien l’admettre. Une fois que j’ai arrêté : plus rien. C’est quand même incroyable non ?

 

2. La fatigue

J’ai aussi ressenti de nouveau une grande fatigue. Je vous expliquais dans mes articles sur le sport, à quel point j’étais fatiguée avant de changer mes habitudes alimentaires. En reprenant le gluten, c’était de nouveau le cas. Impossible pour moi de me lever avant 10h certains matins !!! Et je me forçais à me lever … La fatigue persistait toute la journée, même si elle était un peu atténuée après avoir bu un jus de légumes. J’avais lu et je savais que le gluten avait un effet à ce niveau là, je ne me souvenais juste plus à quel point j’étais fatiguée avant et comme c’était désagréable ! Après avoir arrêté le gluten, la forme a mis un peu de temps à revenir.

 

3. L’acné

L’angoisse absolue pour une ancienne acnéïque : avoir une poussée de boutons ! Au bout d’une semaine j’ai commencé à avoir des petits boutons ça et là mais rien de bien méchant. Et puis à la fin de la quinzaine, ça été l’anarchie sur mon visage ! J’ai eu des boutons sur les joues, ce qui ne m’était pas arrivé depuis de très nombreuses années, et des boutons très douloureux qui plus est. Je tiens à préciser que je n’ai absolument rien changé à ma routine beauté, je ne peux donc blâmer que le gluten sur ce coup. Une fois que j’ai arrêté, les boutons se sont estompés assez rapidement, mais certains persistent encore. Grrrr.

 

Autant vous dire qu’après tout ça, je n’avais qu’une hâte c’était de pouvoir de nouveau constater les effets positifs de mon arrêt du gluten ! Je n’avais pas spécialement besoin de me convaincre de quoique ce soit, mais je voulais juste voir ce que ça pourrait donner si j’en consommais de nouveau.

 

Maintenant je suis plus que jamais sûre de mon régime, je ne fais pas ça pour rien car je sais que le gluten est extrêmement mauvais pour moi ! Cela dit, je me rends compte que les effets néfastes ne sont apparus qu’au bout de la 1ère semaine. Je peux donc en manger de temps en temps sans que ça n’ait d’impact, comme ça pourrait être le cas pour un coeliaque. Mais sur la durée, c’est la déchéance la plus totale !

Et vous, que pensez-vous du gluten ? Avez-vous déjà arrêté ou procédé à une petite expérience comme la mienne ?

A bientôt,

Gala.

24 Comments
  • Délia

    9 janvier 2015 at 12 h 00 min Répondre

    Je me pose souvent la question, mais j’admets qu’il me serait difficile de m’en passer tant j’aime les pâtisseries (et le sans gluten n’a rien à voir, foi de pâtissière).
    J’ai des boutons, souvent, mais je crois que la fautive est ma pilule, autre vaste sujet que je médite très fort ces derniers temps.
    Il y a tellement de possibilités pour être en mauvaise santé que c’est pas toujours facile d’y voir clair!

    • Gala

      9 janvier 2015 at 12 h 19 min Répondre

      Disons que pour avoir de bonnes pâtisseries sans gluten … C’est du boulot ! Mais parfois on peut avoir de bonnes surprises ^^ ! La pilule peut aussi être une piste … C’est sûr que c’est difficile de savoir d’où ça vient ! Essaie peut-être de changer de pilule (ou d’arrêter…) ?

      • Délia

        9 janvier 2015 at 18 h 41 min Répondre

        Oui, et il y a surtout certaines pâtisseries plus simples à transposer en version sans gluten que d’autres :-). La viennoiserie par exemple … Je ne suis pas convaincue qu’il puisse y en avoir d’aussi bonnes sans le gluten.
        C’est un peu prise de tête, disons que j’ai une ordonnance pour une nouvelle mais que j’ai tellement eu d’effets secondaires pour les derniers changements de pilule que je fais beaucoup traîner . Quel courage hein pas vrai? 😉

        • Gala

          14 janvier 2015 at 12 h 10 min Répondre

          Je te comprends totalement ! Ce n’est pas évident, la pilule peut avoir de sacrés effets secondaires et c’est vraiment pas marrant … Bon courage 🙂 !

  • Marie (les ptits bijoux de marie)

    9 janvier 2015 at 12 h 42 min Répondre

    cela va faire 3 ans que nous avons arrêté en famille et nous nous en portons extrêmement bien. Nous faisons des écarts de temps en temps car ce n’est qu’intolérance, mais si l’écart dure trop, on en ressent les effets négatifs (eczema pour les unes, maux de ventre pour les autres, digestion difficile …). J’ai deux ados à la maison qui sont également bien contents : peau quasi parfaite.
    Pour ce qui est de la pâtisserie, nous trouvons que les gâteaux maison à la farine de blé sont tellement fades à côté d’un gâteau aux farines sans gluten qui elles ont du goût. Et je ne trouve pas que ça demande beaucoup plus de boulot d’ailleurs.
    bonne continuation de sans gluten et bon week end.

    • Gala

      9 janvier 2015 at 12 h 50 min Répondre

      Je trouve ça super que vous ayez tous arrêté le gluten et que tout le monde aille bien ! Tes ados doivent te remercier chaque jour pour avoir trouvé LE truc pour avoir une belle peau à leur âge ^^ ! J’ai ressenti la même chose que toi, mais avec les pâtes : celles à la farine de blé sont beaucoup trop fades pour moi maintenant ! Pour la pâtisserie, parfois j’essaie d’adapter certains « classiques » et ça rate … C’est en ça que je dis que c’est du boulot ! Mais une fois qu’on a trouvé les bonnes recettes, c’est aussi facile qu’avec la farine de blé en effet 🙂 ! Bonne continuation à toi aussi !

  • Charlotte

    9 janvier 2015 at 13 h 32 min Répondre

    Waou, incroyables ces effets ! J’avoue que je ne croyais pas beaucoup à ces histoires de gluten lues ça et là, pour moi, c’était une tendance, il y avait les vrais intolérants, et tous les autres qui cherchaient à éliminer le vilain gluten alors qu’ils le toléraient bien.
    Et puis je suis rentrée dans ma famille pour Noël. Il faut savoir que je n’aime pas énormément le pain (je sais, incroyable). Du coup je n’en mange que rarement. Mais durant les 15 jours où je suis restée dans ma famille, je me suis pliée aux habitudes de la maison, et j’ai mangé une ou deux tranches par repas (à part le petit dej). Le reste du temps, c’est moi qui ai cuisiné à mes parents, je leur ai fait mes petits plats classiques véganes. Et je ne comprenais pas pourquoi je me sentais si gonflée. Un soir, nous sommes tous allés à la pizzeria et le lendemain j’ai fait le lien : je me sentais vraiment mal. Je pense que le gluten n’est pas bon pour moi, c’est un fait.

    • Gala

      14 janvier 2015 at 12 h 12 min Répondre

      Oui parfois, le gluten est tout simplement mauvais ! On n’est pas tous logés à la même enseigne, et certains peuvent s’enfiler une baguette par jour sans avoir le moindre effet secondaire ! Et puis il y a les gens comme nous ahah … Qui souffrent le martyre après avoir avalé un petit morceau de pain ou de pizza !!

  • Bérénice.

    9 janvier 2015 at 13 h 33 min Répondre

    J’ai découvert ton blog en cherchant des infos sur le « Sans gluten ». Depuis deux mois j’ai des maux de ventre que le médecins n’arrive pas à me soigner, et quand je lui ai parlé d’intolérance au gluten il ne m’a pas paru convaincu du tout… Mais plus je te lis plus j’ai envie de me lancer, mais avec une grosse appréhension ! Par quoi commencer, ou acheter, comment se passer de certain aliment…. surtout que apparemment les résultats sont sur du long terme, ce n’est pas démotivant parfois ? Etant etudiante, avec un petit studio, pas de four ni de congelateur, et un mini budget cela me semble insurmontable 🙁

    • Gala

      14 janvier 2015 at 12 h 14 min Répondre

      Oh non ce n’est pas insurmontable ! Pour preuve, je suis aussi étudiante et je ne mets quasiment jamais rien dans mon congélateur hihi ! Mais je comprends tes craintes, et je vais essayer de rédiger un billet sur le sans gluten comme je l’ai fait pour le régime vegan 🙂 !

  • Sissou

    9 janvier 2015 at 15 h 23 min Répondre

    Bonjour,
    Merci pour cet article.
    Cela fait 1 mois environ que j’ai arrêté le gluten.
    Je constate une amélioration au niveau de mon acné mais celle-ci n’a pas disparu complètement. Est-ce le cas pour vous aussi ou bien votre acné a complètement disparu avec l’arrêt du gluten ? Si elle a disparu complètement, au bout de combien de temps svp ?

    • Délia

      9 janvier 2015 at 19 h 35 min Répondre

      Je me permets de te répondre sissou! L’arrêt du gluten n’a pas des effets instantanés, parce qu’il fait un peu effet colle dans ton intestin et donc, il y reste un moment par là dedans!
      Une seule certitude pour toi, il faut continuer pour voir si le gluten est ton ennemi de peau ou si ton problème vient d’ailleurs 🙂 !

      • Gala

        14 janvier 2015 at 12 h 15 min Répondre

        Merci Délia ! Sissou, je crois qu’elle a tout dit 🙂 ! Il faut continuer pour voir une amélioration, tout en sachant que pour certaines personnes, le gluten n’a aucun impact sur l’acné !

  • Josephine

    13 janvier 2015 at 17 h 55 min Répondre

    Ton article m’a beaucoup intéréssé car je me pose moi aussi la question de savoir si je n’aurais pas une sensibilité face au gluten.. Je ressens les mêmes symptômes que toi et depuis plusieurs mois deja je peux te demander comment en as tu eu confirmation ? As tu eu un avis médical ? J’hésite beaucoup à en parler a mon medecin
    Merci pour ta réponse !
    Joséphine

    • Gala

      14 janvier 2015 at 12 h 18 min Répondre

      Tu peux en parler à ton médecin, mais certains sont très sceptiques. Je n’ai eu aucune confirmation médicale (ça n’existe pas pour la sensibilité au gluten) mis à part que je ne souffre pas de maladie coeliaque ! Je ne peux que t’encourager à diminuer et si tu constates une amélioration … C’est que tu y es peut-être en effet sensible. Le lactose peut aussi être à l’origine de ces symptômes ! Bref, fais des essais … Et écoute ton corps 🙂 !

      • Josephine

        15 janvier 2015 at 23 h 19 min Répondre

        Merci beaucoup pour ta réponse ! Je vais prendre ça en main et réduire petit a petit le gluten dans un premier temps pour voir si je constate une amélioration !

  • Andréa

    14 janvier 2015 at 13 h 07 min Répondre

    J’ai essayé d’attester le gluten mais au bout d’une semaine, j’en ai eu marre et j’ai repris. Je voulais voir si ça pouvait m’aider par rapport à ma fatigue qui est notamment causer par une maladie chronique, je me demandais si l’arrêt du gluten pourrait m’aider.
    Au bout de combien de temps as tu vu un effet sur ta fatigue? T’accordes tu des petits écarts de temps ou temps ou fais tu une diète stricte?

    • Gala

      14 janvier 2015 at 13 h 38 min Répondre

      Je ne sais pas si arrêter le gluten sera utile pour toi, mais ce qui est sûr, c’est qu’il faut essayer plus d’une semaine si tu veux le savoir ^^ ! Ma fatigue a disparu plusieurs semaines après que j’aie arrêté, c’est ce qui a pris le plus de temps d’ailleurs ! Je peux m’accorder des écarts, je les supporte … Mais je les évite le plus possible !!! Je ne ressens pas de frustration, sauf devant une bonne baguette. Donc c’est assez facile de tenir 🙂 ! Essaie peut-être d’y aller plus en douceur ? As-tu constaté des effets positifs, autres que celui que tu recherches, au bout de cette semaine sans gluten (ça peut être une source de motivation !) ? Bon courage !!

  • Ageha

    14 janvier 2015 at 17 h 49 min Répondre

    Bonjour, j’ai fais cette expérience une semaine, reprendre le gluten et pour moi les symptômes ce sont les maux de ventre, le ventre très gonflé et comme toi une difficulté à marcher à cause des douleurs et gonflements permanents (se tenir droite ou même assise, ça fait mal :/). Ces symptômes ont mis quelques jours a disparaître après ce nouvel arrêt. Je suis végétalienne, j’ai diminué de 90% ma consommation d’aliments contenant du gluten 3 mois après avoir commencé le régime alimentaire végétalien et je me suis sentie tout de suite beaucoup mieux. Au début ce n’est pas facile d’adapter son alimentation, surtout en société, sinon chez moi je trouve tout ce qui me convient pour cuisiner et faire de la pâtisserie sans gluten, ma famille et mes amis adorent ma cuisine depuis ce changement d’ailleurs!

  • Sophia

    16 janvier 2015 at 13 h 35 min Répondre

    Ton expérience est intéressante et elle confirme la mienne. Je n’ai pas totalement arrêté le gluten, puisque je fais de la pâtisserie et que j’adore les pâtes, mais je ne mange que des aliments complets et bio. Par contre, en supprimant le pain, blanc et complet, et le lait de vache, j’ai vu une amélioration indéniable de ma peau, fin du ventre comme un ballon à la fin de la journée 😉 et de la fatigue. Et si je mange à nouveau du pain blanc, ne serait-ce que deux jours d’affilés, boutons assurés. 😉

  • Marina

    2 avril 2015 at 1 h 39 min Répondre

    Woua alors la c’est sur que tu es intolérante ! Ton article est vraiment très interessant. Jai des maux de ventre depuis toujours je crois je suis quelqu’un qui est souvent fatigué et surtout jai de l’acné je pensais que c’était une genre de mode que c’était un régime amincissant ou quelque chose du genre.. Je me suis renseigner apres qu’une amie infermiere men ait parlé et j’ai décidé de « tester » ca pour voir si tout mes problèmes la ne sont pas en rapport avec une possible intolérance, on ne sait jamais et puis ça ne me coute pas dutout plus chere ! Mais voila je pensais qu’après avoir manger un assez gros repas il était normal d’avoir mal au ventre, j’ai du mal à grossir mon médecin comprends pas non plus mais apres l’arrêt du gluten donc il y a un peu plus d’une semaine je mange 3x plus et j’ai vraiment plus aucune douleur apres les repas je sais pas si c’est réellement lier mais pour le moment aucun changement au niveau de ma peau mon acné n’est pas sévère mais cest quand même pas top.. Jaurais aimer savoir au bout de combien de temps à tu su réellement que tu étais intolerente ?
    En tout cas je te souhaite bien du courage ! 🙂

  • sissi

    14 septembre 2016 at 19 h 25 min Répondre

    Moi le gluten me fait gonfler au niveaux ventre et abdomen et gaz c’est insupportable

  • Ellie de la roche

    1 mars 2017 at 11 h 48 min Répondre

    Bonjour, au bout de combien de jours avez vous constaté une amélioration après l’arrêt du gluten ?
    Je soupçonne une intolérance pour mon bébé de 2 ans mais je ne sais pas combien de temps poursuivre.

    Merci beaucoup.
    Ellie

  • Jonathan

    22 avril 2018 at 21 h 58 min Répondre

    Bonjour
    Vous dites que vous aviez du mal à marcher mais c’est à dire ? Parce que moi je suis très balloné et ma jambe droite est bloquée et les spécialistes n’arrivent pas à me debloquer
    Bonne soirée

Post a Comment