Gala's blog | Mes astuces pour une transition réussie vers un régime vegan
7038
post-template-default,single,single-post,postid-7038,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Mes astuces pour une transition réussie vers un régime vegan

La transition vers un régime vegan n’est pas toujours évidente et on m’a souvent posé la question de savoir « comment faire » et « par où commencer« . Je vous ai expliqué dans mon précédent article comment ça pouvait se passer d’un point de vue social … Voyons maintenant le côté alimentaire ! Si vous souhaitez devenir végétarien, cet article pourra aussi vous intéresser !

Je vous conseille avant tout de ne pas vous prendre la tête. La transition va vous paraître compliquée au début, mais je vous assure qu’on s’y fait très vite. Je ne me voyais pas trop me passer de mon emmental sur mes pâtes … Et finalement ça ne me manque absolument pas ! Je mange toujours autant, si ce n’est plus, et bien mieux ! Alors n’hésitez plus et lancez-vous !

couscous_vegan

 

Comment manger vegan sans se prendre la tête ?

 

Où trouver des produits vegan

 

Sachez tout d’abord que vous trouverez la plupart des aliments vegan dans les magasins bio. Ca commence à se développer très doucement dans les grandes surfaces, mais je doute que vous puissiez trouver tout ce dont vous avez besoin là bas, et ce sera plus cher …

Il faut aussi noter que certains produits vegan que l’on trouve dans les magasins bio, ne sont pas forcément bio (ça se complique un peu). C’est le cas par exemple de la mozzarella vegan ! Soyez donc vigilant si vous mangez exclusivement bio !

 

Vous avez aussi la possibilité d’acheter en ligne ! Ce n’est pas ce que je préfère, mais certains d’entre vous n’ont tout simplement pas le choix car ils n’ont pas de magasin bio à proximité  … Voici les principaux sites :

purée_pois_cassés_vegan

 

Les étapes pour remplacer la viande et les produits animaux

Pour arrêter la viande et les produits d’origine animale, il y a deux façons de faire. Vous pouvez tout arrêter du jour au lendemain ou y aller progressivement. Généralement, on choisit la deuxième solution ! Pour ma part, j’ai arrêté la viande d’un coup (si mes souvenirs sont bons) et les produits animaux petit à petit.

 

Commençons par voir les différentes étapes qui vous permettront d’arrêter la viande :

  1. Commencez par acheter du tofu, mais du tofu CUISINE, pas nature (vous trouverez ça mauvais). Il existe plein de goûts différents, apprenez à tous les découvrir. Incorporez-le dans les pâtes à la place des lardons (ne m’en voulez pas je ne trouve pas d’autre exemple) …
  2. Réduisez la viande en arrêtant par exemple de manger certains types d’animaux comme le veau, l’agneau, le lapin … Ou à certains moments de la journée : que le midi …
  3. Testez les simili-carnés : fausses saucisses, faux hachis … Certains ne seront pas à votre goût, mais persistez quand même ! Ne vous découragez pas trop vite ! Et ne vous attendez pas à manger quelque chose qui ressemble à 100% à de la viande.
  4. Limitez encore plus la viande, et à celle qui n’est pas très « bonne » comme le poulet ou le jambon …
  5. Essayez le seitan si vous n’êtes pas intolérant au gluten (je crois que ça se cuisine à peu près comme la viande d’ailleurs) !

 

Et voici les différentes étapes que j’ai suivies pour arrêter tout doucement les oeufs et les produits laitiers (en 1 mois) :

  1. J’ai commencé par arrêter d’acheter des oeufs et du lait, mais je continuais d’en manger dans les gâteaux et dans le fromage.
  2. J’ai remplacé le lait par du lait de riz et d’avoine … Puis j’ai goûté tous les autres qui existent.
  3. J’ai ensuite réduis ma consommation de fromage au comté et à l’emmental.
  4. J’ai essayé quelques gâteaux vegan, notamment les cookies fourrés au chocolat.
  5. J’ai commencé à acheter du sojami.
  6. Le fromage a fini par disparaître complètement de mon frigo.
  7. Je n’ai plus acheté que des gâteaux vegan une fois que j’ai trouvé ceux qui me plaisaient le plus (il faut le dire, certains ne sont pas bons).

 

Les aliments à acheter pour commencer

 

Les produits « de base » d’un vegan sont assez simples … Pour ma part, mon frigo et mes placards sont toujours remplis de :

  • Céréales : quinoa, riz complet, pâtes (sans gluten), millet …
  • Oléagineux : noix de cajou (utiles pour les fauxmages), noisettes, noix
  • Légumineuses : lentilles, pois chiches, pois cassés.
  • Simili-carnés : tofu, lupin, hachis végétal, fausses saucisses …
  • Fruits et légumes : de saison.
  • Fauxmage : sojami.
  • Laits végétaux : soja, riz et millet.
  • Beurre : beurre bio St Hubert (végétal).
  • Crèmes : soja.
  • Yaourts : yaourts au soja ou au chanvre.
  • Epices : curcuma, paprika, poivre, ail
  • Huiles : olive, coco.

Les aliments en gris peuvent se trouver en grande surface.

 

recettes_vegan

 

Les recettes de base

 

Vous pouvez consulter la rubrique « Ma semaine Vegan » si vous souhaitez avoir des idées de repas faciles et rapides à préparer sur une semaine.

Ne vous cassez pas la tête avec des recettes trop compliquées, sauf si vous en avez envie bien sûr ! La cuisine végétale est assez simple dans le fond, il suffit d’avoir les bons ingrédients de base. Voici mes blogs végétaux préférés :

Retrouvez-moi sur Instagram pour découvrir de nombreuses recettes vegan et sans gluten !

 

Voici donc mes principales astuces pour une transition réussie vers un régime végétalien.

Et vous, comment avez-vous vécu votre transition ?

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

 

21 Comments
  • mioumi

    7 janvier 2015 at 10 h 29 min Répondre

    hello, encore un article bien intéressant! j’ai une question sur les pâtes: qu’est-ce que tu prends comme pâtes sans gluten? J’ai cru un moment que le petit épeautre était la solution, et en fait non (déception)…Je ne suis pas fan des pâtes spéciale « sans gluten » (le maïs c’est bien mais pas tout le temps non plus) je compte essayer celles au sarrazin, qu’en penses-tu?

    • Gala

      7 janvier 2015 at 11 h 35 min Répondre

      Merci 🙂 ! Je prends les pâtes au sarrasin, et je t’assure que ça n’a rien à voir avec celles au maïs ! Je ne peux donc que t’encourager à les essayer 🙂 !! Le petit épeautre se digère mieux que le blé … Mais pas à tous les coups ! Bises !

      • mioumi

        9 janvier 2015 at 21 h 32 min Répondre

        merci, je vais tester 😉 enfin, ce n’est pas comme si je ne connaissais pas, je mangeais régulièrement de soba (pâtes japonaises au sarrasin) mais ici c’est vraiment hors de prix! Je vais donc tenter les pâtes sarrasin françaises 🙂

  • Charlotte

    7 janvier 2015 at 15 h 41 min Répondre

    Encore un très bon article, merci ! Si je peux me permettre d’ajouter quelques chose : pour ceux qui se posent des questions au niveau de la nutrition, je trouve l’article de Marie Laforet bien fait : http://www.100-vegetal.com/2014/03/curry-thai-de-pois-chiches-riz-aux.html. Il complète bien le tien en fait !

  • Lili's vegan Kitchen

    7 janvier 2015 at 19 h 03 min Répondre

    Je découvre ton site et j’adore, bravo !!!! <3 Et merci de me citer. 😀 Bel article ! Mille bises <3

  • axelle et ses caprices

    7 janvier 2015 at 19 h 45 min Répondre

    J’ai commencé justement la transition il y a quelques mois en ne mangeant plus de viande le soir. Pour le lait ça a été super simple à supprimer, j’adore le lait d’amande d’ailleurs (mais pas le lait de soja 🙁 ). J’ai acheté aussi pleins de nouvelles choses comme tu l’as conseillé comme du quinoa, mais aussi du riz rouge et des lentilles de corail. J’ai par contre jamais testé de simili carné, faut de magasin bio près de chez moi .. dommage, ça serait tellement plus simple.
    Bisous, Axelle

  • Hime

    7 janvier 2015 at 19 h 47 min Répondre

    Comme on dit, LA base ^^ Article très intéressant.
    Pour ceux qui souhaitent pas utiliser des simili-carnés, parce que les prix sont élevés ou parce que manger quelque chose de visuellement similaire à la viande ne leur plaît pas, je conseille le superbe blog d’Angela Liddon Oh She Glows (en anglais). De superbes recettes vegan d’inspiration du monde entier, pleines de couleur, qui ne contiennent pratiquement jamais de simili. Et Angela vient d’avoir un bébé en pleine santé, preuve qu’être végétarien ou vegan est adapté à toutes les situations de la vie, sans exception! ^^

  • Yoanna

    22 janvier 2015 at 14 h 39 min Répondre

    Intéressant ton article! J’étais longtemps allergique aux produits laitiers que j’avais banni de ma vie (trop dur!)…Et finalement j’ai testé une méthode qui s’appelle NAET (kinésiologie…une sorte de médecine parallèle…ma mère était à fond dedans, je n’y croyais pas trop, et finalement ça a mieux marché sur moi que sur elle qui a le gluten comme allergie en plus, comme toi)…et je remange de tout maintenant!

  • Bérénice

    30 janvier 2015 at 18 h 32 min Répondre

    Oh la la, décidément j’adore ton blog !! J’adore la cuisine vegan ! Je vais regarder ton livret de recette, je suis sûre qu’il va me plaire 🙂

  • Claire-Line's travelogues

    2 mars 2015 at 11 h 21 min Répondre

    Merci pour les idées recettes et les liens vers les autres blogs car de prime abord ça paraît bien compliqué de cuisiner bien et bon vegan.

  • nanuchu

    23 mars 2015 at 18 h 49 min Répondre

    c’est peut-être bête mais c’est quoi la différence entre végan et végétalien? merci!

    • Gala

      23 mars 2015 at 19 h 02 min Répondre

      Ce n’est pas bête du tout ! Au niveau de l’alimentation, vegan et végétaliens sont sur la même longueur d’ondes ! Mais les vegan « vont plus loin » que les végétaliens dans le sens où ils ne portent ni cuir, ni laine, ni fourrure et ne consomment aucun produit testé sur les animaux …

  • Ambre

    13 octobre 2015 at 10 h 14 min Répondre

    Salut !

    Merci beaucoup pour les informations et les ressources que tu nous donnes!

    C’est vrai que quand on souhaite s’orienter vers un mode de vie végan c’est pas facile ! Je commence à peine et je m’informe un maximum pour faire les choses bien et durablement!
    J’avais une question justement, à quel moment tu as introduit la vitamine B12, par quel moyens et avec quel aliments?

    Merci de m’éclairer sur ce sujet si tu peux 🙂

    Bonne continuation !

  • Schambourg

    14 janvier 2016 at 14 h 45 min Répondre

    J’ai une question bête moi aussi: il n’y a pas d’œufs dans les pâtes? Le régime vegan banni pas les œufs?

    • Gala

      14 janvier 2016 at 15 h 29 min Répondre

      Les oeufs ne sont pas compatibles avec les idées du veganisme ;). Les pâtes contiennent parfois des oeufs, ça dépend mais en général c’est précisé sur le paquet :).

  • Enzo

    29 janvier 2016 at 14 h 40 min Répondre

    Article sympa mais je déteste le concept vegan ET sans gluten, comme si les deux choses allaient ensemble… le veganisme est une vision de la vie et une attitude qui exclue la souffrance animale lorsqu’elle est inutile et pas pour la survie. Le sans gluten est une mode alimentaire par ailleurs très embêtante de santé publique pour des raisons que je ne vais pas expliquer ici par manque de temps (et envie). Si on n’a pas de problèmes de santé (avérés!) avec le gluten c’est inutile de faire une fixette dessus…

  • Sandra

    16 juin 2016 at 15 h 46 min Répondre

    Super intéressant, je suis en train de faire la transition alors merci pour les conseils !

  • Zora

    10 octobre 2016 at 14 h 04 min Répondre

    Un très bon article, c’est toujours bien d’avoir quelques guides pour faire une telle transition, qui n’est pas quelque chose de facile !

  • Pascal

    12 octobre 2016 at 22 h 16 min Répondre

    C’est trop stupide de ne rien manger de ce qu’offre une si belle et si riche nature ! LES œufs le miel etc…
    Où trouvez vous LES protéines animales ? L’homme est omnivore, ce qui ne veut pas dire qu’il faut sur-consommer.
    Mais quand même, de là à dénaturer son alimentation…
    Bon courage aux légumes.

  • Jessica

    18 novembre 2016 at 19 h 30 min Répondre

    J’y viens petit à petit
    en fait, les vidéos de L214 m’ont permis de prendre la décision de vraiment arreter certains produits : les oeufs, le lait, la viande.
    enfin arreter, pas exactement mais bien diminuer. Et puis, étant en couple et ne cuisinant pas (sauf les desserts), c’est un « travail » qui se fait à deux. Mais plus ça va, plus on y arrive ! Au début, m’y mettre d’un coup m’a paru impossible et finalement avec le temps, ça se passe mieux.
    Et puis c’est meilleur pour la santé alors pourquoi s’en priver ?

  • Ekongkar Yoga

    2 décembre 2016 at 19 h 15 min Répondre

    Merci pour vos nombreux conseils. Votre blog est superbe.

Post a Comment