Gala's blog | Mon guide de survie de la cosmétique maison
10456
post-template-default,single,single-post,postid-10456,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Mon guide de survie de la cosmétique maison

La cosmétique maison est très tendance depuis quelques années. Les sites tels qu’Aroma-Zone ont littéralement explosé ! Ce qui n’est pas plus mal, car cela confirme qu’un retour au naturel et au « homemade » est en marche.

Cela dit, la cosméto maison a ses petites dérives et il n’est pas toujours évident de s’y retrouver dans toute cette jungle. J’ai déjà rédigé un article sur les bases de la cosméto maison « élaborée ». Voici désormais mon guide de survie de la VRAIE cosmétique maison … Ou comment réaliser des recettes faciles, rapides et avec des ingrédients que l’on trouve dans ses placards (et que l’on mange !).

cosmetique-maison-bio-naturel

 

La philosophie de la cosmétique maison

 

Selon moi, la cosmétique maison se base sur des principes de « slow cosmétique ».

 

Il s’agit de créer des produits de beauté :
  • 100% naturels
  • Biologiques
  • Ecofriendly, respectueux de l’environnement
  • Non testés sur les animaux – cruelty free
Voici comment j’applique ces principes :
  1. J’essaie désormais d’appliquer une règle toute simple : « ne mets sur ta peau que ce qui se mange« . J’utilise donc au maximum des ingrédients de mon frigo et de mes placards de cuisine.
  2. Je privilégie par ailleurs les recettes qui nécessitent peu d’ingrédients.
  3. Je préfère utiliser des ingrédients bruts sur ma peau.
  4. Je privilégie les recettes à froid et évite la cuisson lorsque c’est possible.
  5. Mes routines beauté sont minimalistes : j’évite d’encombrer ma peau avec 36 produits.
  6. J’achète mes ingrédients (huiles végétales et huiles essentielles) dans des petits magasins bio.
Les petites dérives de la cosméto maison :

Je ne vais pas m’étaler trop longtemps sur le sujet, mais je pense qu’il est tout de même important de l’aborder. La cosmétique maison a pris tant d’ampleur que cela implique forcément quelques dérives : 

  • L’aspect minimaliste / ecofriendly n’est pas toujours au rendez-vous : les recettes à rallonge proposées par les sites de cosméto maison nous poussent finalement à consommer encore et toujours plus. Ce n’est ni bon pour notre porte monnaie, ni en accord avec les principes de la slow. Par exemple et au hasard, je sélectionne une recette de dentifrice maison : celle-ci contient pas moins de 9 ingrédients ! En comparaison, ma recette de dentifrice maison se compose de 3 ingrédients.
  • L’argument phare de la cosméto maison, c’est que c’est naturel puisque « l’on sait ce que l’on met dans ses produits de beauté » : c’est faux. On peut tout à fait réaliser des cosmétiques maison non naturels, l’un n’empêche pas l’autre. Une huile végétale peut être extraite grâce à des solvants issus du pétrole … C’est tout sauf naturel.
  • Cosmétique maison ne veut pas dire pas de tests sur les animaux : on a tendance à oublier l’aspect lorsqu’il s’agit de la cosmétique maison. Bien malheureusement, ce n’est pas forcément le cas …

cosmetique-maison-bio

 

Les ingrédients de base à posséder

 

Comme vous allez le voir, il n’y a pas besoin de beaucoup d’ingrédients pour se mettre à la cosmétique maison. D’ailleurs, certains sont multi-fonctionnels … C’est pour cette raison que je les ai sélectionnés et que je les apprécie autant ! Ils ne coûtent pas très chers et sont faciles à trouver en magasin bio.

 

  • L’huile de coco : c’est une huile très intéressante de par sa consistance car elle est solide en dessous de 20 degrés. Qui plus est, elle convient à tous les types de peaux (peau mixte, peau grasse, peau sèche, peau sensible …).
  • L’huile de ricin : elle est multi fonctionnelle puisqu’elle permet autant d’embellir la peau que les cheveux, les cils et les ongles ! Elle est visqueuse et convient parfaitement pour certaines recettes de maquillage.
  • Les autres huiles végétales : nigelle, noisette, argan, calophylle, arnica … A choisir en fonction de votre type de peau / cheveux et de vos besoins. J’en possède au moins 5/6 différentes : découvrez mes huiles végétales préférées.
  • Le bicarbonate de soude : c’est un antibactérien puissant que l’on retrouve dans de nombreuses recettes : déo, dentifrice, gommage … 
  • La fécule : de maïs (maïzena) ou arrow root, matifiante et absorbante, on la retrouve elle aussi dans des recettes diverses et variées : poudre pour le visage, déodorant, fard à paupières, shampoing sec …
  • L’huile essentielle de tea tree : antibactérienne puissante, c’est un peu l’huile essentielle dont je ne pourrai jamais me passer.
  • Les autres huiles essentielles bio : palmarosa, menthe poivrée, sauge sclarée … A choisir en fonction de votre type de peau / cheveux et de vos besoins. J’en possède encore une fois 5/6 différentes.
  • Le beurre de karité : très nourrissant et non comédogène, il convient lui aussi à tous les types de peaux. Il est parfait pour obtenir des consistances crémeuses.
  • La cire de candelilla : c’est une cire végétale qui permet d’obtenir une consistance solide / crémeuse.
  • L’argile verte, rouge et blanche : je possède les 3 et je les rachète toujours. L’argile est utile dans de nombreuses recettes : shampoing sec, masques, dentifrice …
  • Le cacao : un ingrédient bien plus utile qu’on ne le croit … On le retrouve dans les masques, shampoing sec, poudre pour le visage …
  • Le sucre : indispensable pour les gommages !

Et c’est tout ! Une douzaine d’ingrédients seulement pour réaliser les recettes de base d’une routine beauté … !

BON PLAN : profitez de 5€ de réduction sur votre commande sur le site Joli’Essence avec le code parrain « galasblog »

 

liste-ingredients-cosmeto

> Téléchargez la liste des ingrédients cosméto <<

 

Les recettes de base

 

Voici mes recettes de base, celles que j’utilise depuis maintenant plusieurs mois voire années. Elles sont toutes très simples à réaliser, ne prennent généralement pas plus de 10 minutes et sont très économiques. Certaines seront publiées d’ici quelques semaines … Patience !

>> Retrouvez tous mes DIY <<

Hygiène :

  • Dentifrice maison : huile de coco, argile, huile essentielle
  • Déodorant maison : huile de coco, bicarbonate de soude, fécule, huile essentielle de tea tree, beurre de karité (opt.), cire de candelilla (opt.).

Visage :

  • Démaquillant : recette à venir // une huile végétale peut suffire.
  • Hydratant : recette à venir // une huile végétale ou hv + he peuvent suffire.
  • Contour des yeux : huile végétale de calophylle.
  • Masques : argile, cacao, huile essentielle (autres ingrédients : citron, spiruline, curcuma …).
  • Poudre matifiante maison : fécule, cacao.

Cheveux :

  • Shampoing sec maison : fécule, argile, cacao (opt.).
  • Poudre lavante « no poo » : fécule ou farine de pois chiches.
  • Hydratant : recette à venir // une huile végétale ou un mélange d’huiles végétales.
  • Masques maison : argile, yaourt de soja, opt. : vinaigre, hv, banane, sirop d’agave.

Corps :

  • Hydratant : mélange d’huiles d’arnica, nigelle, calophylle, noisette.
  • Gommage : huile de noix de coco, sucre, pain de savon (opt.).

Et vous, quelle est votre vision de la cosmétique maison ?

Quelles sont vos recettes de base préférées ?

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

EnregistrerEnregistrer

15 Comments
  • Heidi

    14 juin 2016 at 21 h 31 min Répondre

    Je te rejoins tout à fait sur le principe. Ok pour le home made mais pas besoin de dévaliser tous les sites. J ai essayé de trouver les premiers ingrédients de manière à ce qu ils soient multiusages. Deplus, acheter une poudre de plante de forêt équatoriale(par exemple) m amène à l interroger sur le choix de ma démarche. .. par soucis de naturel et d écologie où est l intérêt de favoriser la déforestation ailleurs. ..
    Depuis peu j ai découverts que le café et la sauge pouvaient colorer les cheveux. .. sans les effets asséchants du henné donc ça tombe bien j ai les 2 sur la main …
    J avoue que le rhassoul marche bien pour moi pour assécher les cheveux. .. pour le masque de visage, le shampoing, la poudre de guimauve aussi pour les cheveux et le visage. Voilà ce que je dois avoir en plus que ta liste.
    Et l huile de coco fait des allers retours entre la cuisine et la salle de bain. Et sert pour les masques tueurs de poux de mes loulous ! 😉

  • Elo

    14 juin 2016 at 22 h 46 min Répondre

    Coucou! Je passe souvent sur ton blog, mais ce dernier article, qui récapitule un peu ton parcours, tes essais et tes recettes m a fait redécouvrir l ensemble de ton travail pour mon plus grand bonheur! Il est tout ce que je recherche, du bio, efficace, simple et pas cher! In love de ta recette de diy shampoing sec par exemple, réalisée en 5mn à la maison, sans rien acheter! Parce que le Batiste m étouffait les cheveux et qu’il n y avait pas d alternative bio…merci pour l astuce de l huile pour le cdy et tant d autres… Merci pour tout ce partage, n arrête jamais d écrire s’il vous plaît ! ❤️ Merci merci pour tout

  • Jenna

    15 juin 2016 at 9 h 36 min Répondre

    Génial, je suis complètement d’accord avec toi. Et merci pour cet article qui a le mérite de regrouper toutes tes recettes indispensables.
    Chaque article est toujours un régal !! 😀

  • douceurfleurie

    15 juin 2016 at 13 h 40 min Répondre

    Très bon article, je le garde dans mes favoris 🙂

  • axelle et ses caprices

    15 juin 2016 at 16 h 09 min Répondre

    Super article !
    Au tout début de mon passage au naturel (qui a commencé par mes cheveux il y a quelques années) j’étais partie dans le mauvais trip du « je veux tester toutes les huiles et les poudres possibles » mais j’ai heureusement vite arrêté.
    Je ne possède par exemple plus que 3 huiles végétales : macadamia pour mes cheveux, noisette pour me démaquiller, et coco pour mes cheveux et la cuisine.

  • Maria Calveda

    15 juin 2016 at 21 h 57 min Répondre

    Bonjour Gala. Merci pour cet article très intéressant. Cependant je voudrais revenir sur un point. Vous dîtes que l’huile de coco correspond à tous types de peau. Or, cette dernière est très comédogène. Il me semble que son indice comédogène se situe autour de 4 -sur une échelle de 0 à 5-. Il semblerait donc qu’elle ne soit pas la plus adaptée pour les peaux grasses puisqu’elle favorise l’apparition des points noirs et que les peaux grasses y sont déjà en règle générale sujettes.

  • B.

    20 juin 2016 at 10 h 00 min Répondre

    Comme beaucoup, j’ai longtemps été débouté par l’aspect « dépense ton salaire chez aromazone pour fabriquer ton shampoing » des recettes de cosmétiques maison que je trouvais, je préfèrerai donc acheter du « tout fait ».
    Parallèlement je me suis mise a développer une espèce de sensibilité aux déodorants, je me suis mise à zn tester plein et le « schmidt » à retenue l’attention de mes aisselles. Je me souviens avoir été super étonnée en lisant la simplicité de la liste des ingrédients, du coup ni une ni deux j ai dégoté une recette simplissime sur le net (en gros la même que la tienne), j ai juste pas mis d’ HE.Mes dessous de bras et moi sommes ravis, et je revois mon opinion sur la cosmétique maison. Je vais probablement tester ton dentifirice !
    Mais bizarrement, des gens comme ma mère sont outrés que j’utilise de la nourriture pour mes soins corporels.
    Par ex. J achète de l huile d olive bio, et c est aussi ce que j utilise pour me demaquiller (et honnêtement, sur moi en ttt cas, ça marche bien mieu que tout les demaquillants « traditionnel » que j ai testé, surt sur le waterproof et surtt sur les maquillages d yeux chargés). Ma mère voit ça comme un gâchis…

  • Manon

    30 juin 2016 at 15 h 07 min Répondre

    Gala,
    Merci beaucoup pour cet article car je m’y perdais un peu dans toutes ces recettes. Ça tombe à point !
    Là j’y vois clair et je vais pouvoir me laisser tenter par les autres produits home made (je viens juste de faire mon premier déo maison 😉 ).
    Merci encore.

  • cecile

    17 août 2016 at 14 h 28 min Répondre

    Super cet article, il rejoint totalement ma vision de la cosmétique maison!
    Je note certaines de tes recettes qui me plaisent!

  • Magazine bio féminin

    31 janvier 2017 at 14 h 50 min Répondre

    En effet, on pense souvent qu’en faisant ses cosmétiques maison, c’est forcément mieux, plus naturel, qu’on sait ce qu’il y a dedans… Mais s’il faut rajouter des conservateurs et autres agents émulsifiants dont on ne connaît ni l’origine, ni les effets… En tous cas, c’est toujours un plaisir de lire vos articles avec ces jolies photos, bravo pour votre blog Gala ! 🙂

  • nudecosmetik

    20 septembre 2017 at 19 h 30 min Répondre

    bonjour voila je débute dans les cosmétiques bio et j’avoue être un peu perdu avec le home made j’ai apprécier cet article très utile. Rapide et efficace j’adore..
    a essayer rapidement.

  • Sandra

    15 mai 2018 at 16 h 51 min Répondre

    Bonjour,
    On vient de me faire découvrir aroma zone pour faire des soins pour les cheveux que je vais tester, mais j’aime avant tous faire mes cosmétiques moi même, avez vous déjà fait les recettes d’aroma zone pour du rouge a lèvres, fond de teint, mascara et eye-liner? Si oui faut-il prévoir beaucoup de flacons?
    La couleur rouge grenadine, rouge baiser, et rouge radis avez vous déjà tester? Car je cherche un rouge flachi mais pas trop comme meme :), mon rouge actuel qui est diorific 014.
    A bientôt les filles pour vos conseilles, merci a vous 🙂 🙂

  • Lucille

    27 juillet 2018 at 14 h 47 min Répondre

    @galasblog Merci ! J’adore les recettes que vous postez, et c’est vraiment très utile.
    Un bon complément du blog d’Ophélie Veron, Antigone XXI.

    Chapeau bas 😉

  • Ombeline GUILLAUME

    21 septembre 2018 at 11 h 27 min Répondre

    Bonjour 🙂
    Attention, quand tu utilises des huiles végétales, ce n’est pas « hydratant », mais nourrissant! 🙂

  • marion

    25 septembre 2018 at 13 h 42 min Répondre

    J’ai tout ce qu’il faut pour faire le dentifrice maison ! je vais teste ce soir, merci beaucoup pour cette recette

Post a Comment