Gala's blog | Pardon Tilikum
12468
post-template-default,single,single-post,postid-12468,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Pardon Tilikum

Après 34 ans d’une vie misérable, Tilikum s’en est allé. Est-ce pour le mieux ? Malheureusement oui. Cette délivrance a mis du temps à arriver mais elle est finalement là. Depuis le 6 janvier 2017, Tilikum nous a quittés.

Capturé en 1983 au large de l’Islande, Tilikum est tristement connu pour avoir tué sa soigneuse Dawn Brancheau (et 2 autres personnes). Tilikum a été dressé pour animer de nombreux shows au sein du parc SeaWorld (l’équivalent américain de Marineland). Le documentaire Blackfish retrace la vie tragique de cette orque exploitée jusqu’à son dernier souffle.

Le ton de cet article est un peu différent de d’habitude mais la mort de Tilikum m’a beaucoup touchée et je vous livre mon ressenti. Je ne cherche à culpabiliser personne, je parle simplement pour moi.

A lire : Pourquoi je boycotte Marineland ?

the-orcas-project

 

Pardon Tilikum

 

Pardon d’avoir pensé que tu étais heureux dans ton bocal,

Pardon de t’avoir arraché à la vie,

Pardon d’avoir contribué à ta misère,

Pardon d’avoir bafoué ta liberté,

Pardon d’avoir violé ta dignité,

Pardon d’avoir cautionné ta souffrance,

Pardon de t’avoir rendu malade et fou,

Pardon de t’avoir poussé à te révolter et à tuer,

Pardon pour cette foutue cupidité humaine,

Et surtout, pardon de t’avoir rendu si malheureux pour si peu.

Une petite heure passée à te voir virevolter dans les airs, ça n’en valait pas la peine.

 

J’avais tellement de choses à voir, tellement de choses à faire et j’ai préféré passer quelques heures de mon temps dans ta prison dorée. Et j’ai payé pour que l’on te rende encore plus malheureux que tu ne l’étais déjà. Et j’ai bêtement cautionné l’horreur que l’on te faisait vivre. Et j’ai contribué à ce qu’elle continue encore plus longtemps.

 

Et puis j’ai réalisé.

 

 

J’ai réalisé l’horreur que tu vivais au quotidien. J’ai réalisé que ta durée de vie a été divisée par 2. J’ai réalisé que ces piscines n’étaient pas faites pour toi, censé parcourir près de 200 kms par jour dans la nature. J’ai réalisé que l’on te gavait de médicaments, parce que tu déprimais, parce que le chlore te rendait malade, parce que la nourriture que l’on te donnait n’était pas adaptée. J’ai réalisé que l’on t’avait tout bonnement torturé pendant 30 ans … J’ai réalisé que tu n’avais jamais été heureux.

Et si je l’avais su plus tôt, crois-moi, je n’aurais JAMAIS mis un pied dans ce parc de la honte.

 

Ensemble, agissons !

 

Tilikum est peut-être mort et sa souffrance est partie avec lui, mais ce n’est malheureusement pas le cas de Marineland qui exploite encore 4 orques (et de nombreux autres animaux).

Boycottons ces mouroirs à paillettes !

 

Je vous invite à rejoindre et à partager le lien de la campagne de boycott mise en ligne par l’association Sea Shepherd.

SeaWorld commence à plier gentiment sous la pression exercée par les associations et les actions militantes. En effet, le parc a annoncé il y a quelques mois vouloir stopper la reproduction et les spectacles d’orques. Même si je reste sceptique face à ce revirement de situation (comme l’explique cet article paru sur Mr Mondialisation), il faut continuer à se mobiliser. Par ailleurs, si l’on constate un peu de changement chez SeaWorld, côté français, il y a encore du boulot. Arnaud Palu, le directeur de Marineland, notre cher parc antibois, tient le discours opposé de son homologue américain :

« S’ils arrêtent les shows pour faire passer la pilule et relâcher la pression, le motif n’est pas noble. De notre côté, on ne va pas essayer de s’acheter une bonne conscience en annulant tous les spectacles, nous ne sommes pas dans cette logique-là »

 

Notre marge de manoeuvre est immense puisque nous possédons tous une arme exceptionnellement efficace : le boycott !

 

Alors signons et boycottons !

 

A lire : Pourquoi je boycotte Marineland ?

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez !

4 Comments
  • Fred

    23 janvier 2017 at 19 h 00 min Répondre

    La mort de ce géant, après tant d’années de lutte, à de quoi émouvoir en effet, merci pour ton coup de cœur. Il y a eu récemment un autre décès, dans un delphinarium français (Planète sauvage) , celui du petit dauphin Aïcko, 6 ans seulement. La captivité tue, les cétacés meurent de shows…

  • Angélique

    23 janvier 2017 at 19 h 11 min Répondre

    Pardon Tilikum… Et pardon à tous les autres animaux, marins ou non, qui ne disposent plus de leur liberté à cause des humains.

  • parisia71

    25 janvier 2017 at 21 h 27 min Répondre

    Très émouvant billet … merci pour lui … j’avais vu un documentaire sur sa vie … terrible ! Je profite de ce premier post sur le blog pour te remercier de tout ce que tu apportes à nos quotidiens …. Merci de m’aider à franchir le pas du végétarisme, à m’approcher au plus près du véganisme … Merci pour tes conseils, tes réflexions, tes actions, et surtout ta grande bonté !

  • Georges

    25 janvier 2017 at 23 h 06 min Répondre

    quelle honte….quelle tristesse …..comme il faut être sans coeur pour faire souffrir de telles merveilles…..mais c’est valable pour tous les animaux exploités dans les cirques et dans beaucoup de zoos….nous savons que pléthore d’américains sont des abrutis sans limites….mais nous faisons pareil en France , en Europe et partout dans la vie….il faut tout boyccotter….tous les spectacles qui utilisent des animaux à tous les échelons….toutes les boutiques ,supermarchés et Pharmacies qui vendent des produits et des marques qui font des tests scandaleux sur les animaux…….IL FAUT LE FAIRE SANS LIMITE ET SANS FAIBLIR….je l’ai fait avec ma pharmacienne et depuis elle me « fait la gueule »…..quel bonheur de confondre ces marchands de malheur….sinon il ne nous reste plus qu’à pleurer et à attendre avec joie le moment de quitter cette scène permanente de crime….c’est vraiment mon avis….Georges

Post a Comment