Gala's blog | Pourquoi je ne regarde plus la télévision !
13038
post-template-default,single,single-post,postid-13038,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Pourquoi je ne regarde plus la télévision !

Depuis quelques mois, j’ai arrêté de faire quelque chose qui occupait pas mal mon quotidien : regarder la TV. Je l’allumais machinalement le matin pour m’accompagner pendant mon petit déjeuner et je la laissais tourner en fond pendant que je travaillais … Le midi, c’était les infos, puis je la laissais de nouveau en fond quand je me remettais à travailler … Et le soir c’était séries ! En gros, je la regardais absolument tout le temps.

Autant vous dire que l’arrêter, c’est un peu comme une mini-révolution dans mon quotidien !

Comme d’habitude, ces réflexions sont personnelles, il s’agit de mon ressenti et je ne juge personne.

 

Pourquoi j’ai décidé de ne plus regarder la télé ?

 

Pour gagner du temps

Je vous faisais part il y a peu de mon organisation pour faire du sport. C’est l’une des premières raisons pour laquelle j’ai décidé de ne plus appuyer sur le bouton « On » de ma télécommande : le sport. En effet, à mesure que mes séances de sport se sont multipliées, j’ai du revoir mon emploi du temps afin d’aménager du temps pour cette pratique qui me tient tant à coeur. Il y a bien sûr pas mal de choses qui ne peuvent pas bouger dans mon planning : travail, blog mais aussi sorties entre amis et famille. Ce qui m’a semblé être le moins indispensable, c’est la TV. Au final, qu’est-ce que ça m’apporte ? Pas grand chose … A part perdre mon temps. Et je déteste ça !

Les études diffèrent quant à notre consommation télévisuelle :

  • selon Médiamétrie, nous aurions passé près de 3h41 par jour devant la TV au début de l’année 2014 ! C’est énoooorme !
  • Et selon l’INSEE, le chiffre est un peu moins élevé : ce sont 2h19 que les français passent devant la TV du lundi au vendredi (ce chiffre augmente le week-end, jusqu’à 2h51).

 

Ce chiffre laisse à réfléchir sur le temps que l’on passe devant la TV. Temps qui est, malheureusement, bien souvent passif plutôt que productif …

Depuis que je ne regarde plus la TV, j’ai gagné un temps considérable (il faut dire que je la regardais tout le temps). Je fais plus de choses, pas seulement du sport, mais j’ai aussi plus de temps à consacrer au blog et à tous les autres « loisirs » qui me tiennent à coeur. Je cours moins après le temps, je fais les choses plus sereinement.

 

Pour être plus joyeuse et détendue

Ce qui m’amène à la deuxième raison pour laquelle je ne regarde plus la TV : la sérénité, le bien-être, la détente. En effet, je me rends compte que j’avais souvent tendance à m’énerver devant la TV. Les reportages complètement vides de sens et horriblement superficiels m’agacent légèrement. Je peste après les journalistes qui, selon moi, ne font pas bien leur boulot. Ou devrais-je dire, qui font très bien leur job de désinformation (voir ci-dessous).

Et puis il y a ceux qui vont au fond des choses, comme sur Arte, mais qui ne me rendent pas toujours joyeuse pour autant, malheureusement. Si je regarde trop de reportages sur le nucléaire, sur l’écologie etc, je déprime un peu*. Je préfère m’éloigner de tout ça afin de me préserver, d’autant plus que dans le flot d’informations que l’on ingurgite chaque jour, 95%** sont négatives. Je regarde toujours ce genre de reportages, mais je le fais moins souvent.

Je ne souhaite pas moins m’informer, mais mieux. Et j’estime que la TV n’est pas la meilleure solution pour ça.

*Cela m’est aussi arrivé sur les réseaux sociaux comme je suis de nombreuses asso animales / écolo etc.

**Selon moi 😛

 

Pour être moins formatée

On en vient donc à la 3ème raison qui m’a amenée à dire stop à la TV. Le formatage. Lorsque je m’installe devant ma télé, j’ai la désagréable sensation de mettre mon cerveau en mode OFF, de le donner à celui que je regarde et de le laisser réfléchir à ma place, de lui permettre de mettre n’importe quelle information dans ma petite tête.

Il y a plusieurs choses qui me dérangent. La première, c’est ce que j’appellerai le problème de « l’information unique ». Je m’explique : difficile de trouver une différence entre deux journaux TV (sauf celui d’Arte qui diffère des autres). Les animateurs sont tellement lisses, ils débitent tous les mêmes news, quasiment dans le même ordre. Il n’y a que moi qui trouve ça gênant ?

Par ailleurs, je reviens sur le fait que ces journalistes / animateurs ne vont pas au fond des choses (et je ne parle toujours pas d’Arte qui reste(ait)* selon moi en marge de tout ça). Je m’en suis d’autant plus rendue compte en devenant végane et en étant renseignée à fond sur ce sujet. Ils font tous de gros raccourcis et omettent des informations qui nous empêchent de nous faire notre propre opinion, a.k.a. la désinformation (toujours au RDV). Alors c’est sûr que c’est plus rapide de s’informer en parcourant le bandeau flash info sur BFM TV plutôt que de lire un article complet pendant 20 minutes. Mais il y a forcément des informations qui nous échappent dans le 1er cas. Et selon moi, ces informations sont capitales. Bien sûr, il existe des émissions de très bonne qualité (notamment sur le service publique, comme Cash Investigation). Je suis POUR et mille fois POUR ce genre d’émissions. Il nous en faut +++ ! Malheureusement, elles ne courent pas les rues …

Et puis, tous ces conflits d’intérêt, tous ces patrons de chaînes / médias** issus du monde de la finance, de l’industrie ou copains avec des politiciens (coucou Macron), ça me gonfle. Il n’y a aucune objectivité dans tout ça et il n’y a rien qui me dérange plus. Pour m’en protéger, j’ai une arme infaillible : je ne leur prête plus attention. Bien entendu, l’omniprésence de la publicité complète parfaitement tout cela : conflit d’intérêt et sujets d’émissions soigneusement sélectionnés.

*Je ne regarde plus, donc peut-être que la chaîne a changé depuis !

**Voir la carte « Médias français : qui possède quoi ?« 

 

Pour mieux dormir et me concentrer

Les écrans entacheraient notre sommeil. Sommeil qui est au centre de notre bien-être.

Lorsque l’on regarde la TV avant d’aller se coucher (avec les autres écrans, ça fonctionne aussi : ordinateur, téléphone, tablette …), on met aussi plus de temps à s’endormir. Je suis ravie car j’avais une sale manie depuis plus de 10 ans qui était de m’endormir devant une série (Friends ❤️). Aujourd’hui, cela serait impossible ! J’ai eu pas mal de soucis d’insomnies (vous voyez le lien de cause à effet ?) et c’est l’un de mes « points faibles ». Je peux vite « mal dormir » ou faire des insomnies si quelque chose me tracasse, la TV n’est donc pas le seul facteur à prendre en compte mais depuis que je ne la regarde plus, je dois bien reconnaître que c’est mieux de ce côté là ! Ce n’est pas transcendant puisque je passe pas mal de temps devant l’ordinateur qui est lui aussi un écran, mais ça s’est amélioré.

Par ailleurs, j’ai de gros soucis de concentration (qui sont arrivés il y a bientôt 10 ans, suite à la prise de somnifères pendant une longue période). Depuis que je ne regarde plus la TV, je constate que ma concentration est plus forte qu’avant.

 

Qu’est-ce que je fais au lieu de regarder la TV ?

 

Comme je l’ai déjà dit plus haut, plutôt que de regarder la TV, je fais du sport. Mais pas que ! J’en profite pour m’informer de façon plus productive et qualitative. Je lis des journaux indépendants, j’écoute des podcasts …

Au lieu de regarder la TV entre midi et deux, j’écoute les chroniques de mes humoristes préférés. Je discute, je réfléchis sur mon prochain article de blog … Au lieu de la regarder le soir, je sors, je vais me balader, je lis, je fais du yoga … Je dors !

Je ne m’interdis rien, si un jour j’ai envie de l’allumer, je le ferai. Je n’en ressens pas le besoin pour l’instant et c’est tant mieux ! Pour ce qui est des séries, c’est autre chose. J’en ai regardé quelques unes cet hiver (Brooklyn Nine Nine ❤️), mais toujours des épisodes de 20 minutes et je n’en enchaîne pas plus de 2 (non pas par restriction, mais simplement parce je ne tiens plus en place).

Vu le nombre d’heures que je passais devant l’écran, je pense qu’il était plus que temps que j’arrête ! Ce break était nécessaire …

 

Et vous, avez-vous arrêté de regarder la TV ? Pourquoi ? Que faites-vous à la place ?

Au contraire, êtes-vous accro ?

 

21 Comments
  • Béné

    12 avril 2017 at 21 h 13 min Répondre

    Moi, cela fait plusieurs mois que je ne la regarde plus. Si ça ne tenait qu’à moi, je m’en séparerais définitivement. Je regarde parfois quelques vidéos ou documentaires sur youtube sur des sujets qui m’intéressent. Moi aussi j’ai gagné un temps précieux. Je n’éprouve aucun manque, au contraire, je me sen mieux ainsi.

  • Dauf

    12 avril 2017 at 21 h 58 min Répondre

    Pareil.
    Je n’ai plus de télé depuis qq années et ce n’est pas plus mal !!!
    Plus de film nul et qui nous « aspirent » à la télé. On regarde ce qu’on veut quand on veut via le PC
    😉

    Merci pr ton post toujours intéressant !!!

    A tantôt

  • Marjorie2912

    12 avril 2017 at 23 h 14 min Répondre

    Ça fait quelques années que je ne regarde plus la télé, j’ai même voulu m’en débarrasser mais mon ex est cinéphile, joue à la PS4…
    Nous venons tout juste de nous séparer mais nous cohabitons le temps qu’il trouve un appart, au moins il partira avec sa télé.

    Je trouve qu’il y a très peu de choses intéressantes (je me demande d’ailleurs pourquoi on paie une redevance!).

    Le peu de choses qui m’intéressent sont quelques reportages que je regarde sur ma tablette en replay mais ça reste rare.
    Pour les infos je les lis via des applications sur mon téléphone.

    Ce que je fais au lieu de regarder la télé? Je lis des livres, beaucoup de blogs sur mon téléphone, je prends soins de moi, parfois je regarde des vidéos sur YouTube, j’y apprends pas mal de choses.

    Je ne peux plus faire de sport pour raison de santé.

    Voilà 😉

    • Gala

      13 avril 2017 at 11 h 24 min Répondre

      Ah la PS4 … Je connais et j’avoue que j’ai du mal à comprendre (je trouve la TV déjà tellement abrutissante, alors les jeux vidéos n’en parlons pas, mais bon si ça l’amuse 🙈) ! Comme toi, c’est la seule raison pour laquelle on a encore une TV. Sinon, on l’aurait virée …
      C’est vrai qu’on apprend pas mal de choses sur Youtube, il faut sélectionner, mais il y a beaucoup de youtubeurs passionnants et inspirants :).
      Merci pour ton partage ❤️

      • Marjorie2912

        13 avril 2017 at 12 h 16 min Répondre

        Je hais les jeux vidéos 😠 mes filles ont la Wii U et chacune une DS , elles ont une télé dans une des chambres mais pas reliée à la box, uniquement pour la Wii. Et quand elles me parlent de leurs jeux, je dis «oui oui» 😳 tellement ça ne m’intéresse pas et je n’ai pas envie de chercher à comprendre.
        Ceci dit, elles ne jouent quasiment plus aux jeux vidéos 👍
        J’ai oublié de dire que je couds et ça m’occupe pendant des heures 👍

  • sasou

    13 avril 2017 at 8 h 10 min Répondre

    Coucou, je suis tout à fais d’accord avec toi, et j’ai aussi arrêter la télé pour ma fille de 2 ans car trop de dessin animés et moins de créativité, j’ai plus opté pour son développement créatif que l’abrutissement des dessin animés et ensuite j’ai apprécié ce calme pour elle et pour moi.
    Donc j’ai fini par ne plus regarder la télé de même et cela fais 2 semaines maintenant j’ai aussi le temps de lire, m’occuper de mon blog, sortir et ainsi de suite.

    Je ne regardais pas vraiment la télé, juste les infos ou netflix ( bon netflix je l’avoue, je gardes encore ce plaisir le soir)…. ^^

    Mais 2h avant de dodo je coupe tout et je lis.

    Bravo à toi et je suis totalement d’accord avec tout ce que tu as dit dans ton article !

    Belle journée à toi !

  • Aline

    13 avril 2017 at 8 h 19 min Répondre

    Sujet qui me parle …
    J’ai grandi sans TV, mes parents étaient contre disant que ça ‘bousillait’ l’esprit de famille. Nous, nous mangions tous ensemble en se racontant notre journée, notre lecture en cours etc. Après le repas, nous faisions soirée lecture ou musique (et chacun avait le droit de choisir sa musique 1 fois / semaine et nous sommes 5 …).
    Quand j’ai quitté la maison, le premier truc que j’ai fait ça a été de me scotcher devant une TV … J’en suis devenue accro, je n’étais plus joignable à partir de 20h30 tous les soirs (téléphone éteint, la totale). Je ne sortais plus, j’étais même capable de refuser une invitation si je ne voulais pas louper ma série …
    Et puis il y a 6 ans je me suis rendue compte de mon manque de vie sociale, boulot TV, rien d’autre et quand j’ai déménagé, je me suis débarrassée de ma TV (à l’époque mon ordi avait une meilleure définition que ma TV). J’ai conservé l’ordi et mes DVD.
    Depuis, je sors tous les soirs, soit pour mes cours de gym, soit pour mes cours de danse, et j’ai de nouveau une vie après le boulot …
    Je ne m’en porte que mieux …
    Et tout comme toi, les info me déprimaient complétement (cette période de presque 11 ans n’a pas été la plus épanouie de ma vie…).
    Je ne regrette pas mon choix, je me suis mise à la couture, j’ai repris mes broderies, tricots, crochet etc.
    Et je VIS …

  • Eirolf

    13 avril 2017 at 10 h 19 min Répondre

    Hello Gala,

    Les sujets de tes articles font toujours échos à mes propres questionnements ! Mais je me dis que je n’en suis pas à ton niveau ! Tu as vraiment beaucoup de détermination et je t’admire de réussir aussi bien à tenir tes engagements…
    Je me sens un peu moins courageuse 😉 J’ai globalement les même grands idéaux que toi, mais pour ma part je me laisse souvent rattraper par le manque de volonté (dû en majeur partie à une fatigue chronique, du stress et des douleurs qui font mon quotidien).
    Alors oui j’allume la TV pour me poser, me reposer… La majorité du temps je sélectionne mon programme et j’essai de ne pas regarder des choses abêtissantes (mais ça m’arrive aussi !).
    Je dis souvent à mon chéri, qu’il faudrait ne plus avoir de TV et uniquement regarder les reportages ou émissions en replay (hélas à la campagne on a pas assez de débit pour cela !).
    Par contre quand on va manger chez des amis qui laissent la TV allumée toute la soirée je ne supporte pas ça.
    Pendant un voyage au long court nous vivions dans un van et n’avions pas de TV… et bien je n’ai jamais lu autant de romans ! Mais heureusement qu’on avait l’ordinateur pour regarder des films quand même 😉

    Bonne réflexions à vous, avec ou sans TV !

    • Gala

      13 avril 2017 at 11 h 18 min Répondre

      Oh tu sais je ne me mets aucune pression, je fais les choses naturellement, quand j’en ai envie :). Je savais depuis des années qu’il fallait que j’arrête de regarder la TV avant de m’endormir et j’ai mis beaucoup de temps à le faire. Je vous parle de sujets aujourd’hui qui représentent des cheminements qui m’ont pris du temps, parfois 10 ans :).
      Comme je bosse à la maison, je ressens + le besoin de sortir plutôt que de rentrer chez moi et me poser ! Mais je comprends tout à fait que l’on puisse avoir besoin de se poser un coup devant la TV après le travail par exemple.
      J’espère que tu arriveras à surmonter ton stress et tes douleurs ❤️

  • Sophie (Ma conscience écolo)

    13 avril 2017 at 12 h 36 min Répondre

    avant j’avais tendance à mettre tout le temps la télé pour avoir « un bruit de fond » mais ça m’arrive beaucoup moins maintenant car je me force à travaille dans une autre pièce. Quand j’allume la télé c’est pour regarder Netflix. De toutes façons, j’ai l’impression qu’il n’y a jamais rien d’intéressant ^^

  • Affectueusement Votre

    13 avril 2017 at 13 h 54 min Répondre

    Je ne regarde plus la télé mais je suis assidûment des chaines Youtube et je regarde des séries sur Netflix ! Mais je me porte bien, des fois quand je parle avec des gens qui la regarde et qui sont accros à des émissions, j’ai l’impression d’être dans un autre monde !

  • Thai & Vous

    13 avril 2017 at 14 h 31 min Répondre

    Bonjour Gala,

    Ton sujet me parle énormément pour la bonne raison que je n’ai plus de télévision depuis le 31 janvier 2006!!! Pourquoi tant de précision? Ce jour-là, j’ai déménagé et j’en ai profité pour donner ma télévion à ma maman qui
    avait un problème avec la sienne. Au début, c’est bizarre, un sent un vide, surtout quand on vit seule. Mais rapidement, on se sent bien, comme quand on arrête de fumer car la télé rend captif et devient vite une addiction. En outre, quand on regarde le petit écran on ne peut rien faire d’autre alors que lorsqu’on écoute la radio, on peut faire autre chose et cela peut être un bon moyen d’information (là, bien sûr, il ne faut pas écouter n’importe quoi non plus). Et surtout, quand j’entends qu’il y a eu un massacre à tel endroit, je n’ai pas besoin de voir les images pour m’indigner.
    Selon moi (on a le droit de ne pas être d’accord) le pire reste BFMTV qui tourne en boucle dans certains lieux publics, genre « Ici, on est branché, on suit l’actu 24/24H. » On vit dans une société qui a peur du vide et ingurgite n’importe quoi, jusqu’à la nausée, pour combler ce vide avec pour résultat la peur, l’anxiété, la déprime, le pessimisme, que des trucs rigolos quoi!

  • ELODIE

    13 avril 2017 at 17 h 06 min Répondre

    Bonjour Gala ,

    Ton article fait complètement écho en moi ! En effet, je suis également une ancienne accro à la TV mais depuis qq années je ressens le besoin de rester davantage dans le calme quand je suis chez moi. Un peu pour m’apaiser de tous ces bruits « parasites » et stressants qu’il peut y avoir autour de nous dans la journée et de toutes ces informations incessantes et oppressantes je trouve !
    Avant je ne savais pas trop m’occuper autrement qu’en regardant la TV , alors que maintenant je médite , je fais du yoga et je lis aussi parfois… Le silence me fait bcp de bien et je le conseille à tout le monde car c’est vraiment « réparateur » après une dure journée ! Bien évidemment je ne me prive pas non plus si je tiens à regarder un reportage, une série ou autre… ! Par contre je ne regarde quasi plus les informations …. Ils m’énervent tous !!! 😉
    Le seul hic… c’est pour convertir le copain qui a tendance à trop la regarder je trouve ! lol
    Et parfois ça peut m’inciter aussi à la regarder avec lui… alors qu’en fait je n’y tiens pas plus que ça à la base ! Pas facile !!! lol
    Comment arrives- tu à gérer ça au quotidien avec ton copain si c’est pas indiscret ?

    Merci d’avance pour ta réponse… <3

    Elodie

  • Lambour Murielle

    13 avril 2017 at 18 h 01 min Répondre

    Bonjour,

    excellente idée, j’ai 58 ans, et suis acorc tous les jours a cette télévision, matin au petit déjeuner, ( telematin ), et le soir a peine rentré, le midi, les infos, et je constate que je n’ai plus de temps pour autre chose, lecture ou sport, marche, vélo, de plus je vis dans un endroit privilégier, a 600 m de la mer…

  • Aude

    14 avril 2017 at 10 h 30 min Répondre

    Coucou !

    En ce moment, je ne regarde plus trop la télé (merci l’internat !) et cela me fait un bien fou. Bon, j’ai l’impression d’être en décalage parce que je suis un peu plus « coupée du monde » mais je profite de ce temps pour plus me centrer sur des choses essentielles comme le blog ou les exams 🙂

    Bonne journée !
    Aude

  • lauraleen

    14 avril 2017 at 12 h 27 min Répondre

    Tu as eu raison de l’éteindre ! Et puis finalement je suis sure que tu ne la regardais pas tant que ça si tu la mettais uniquement en fond 🙂
    Moi je déteste la télé le matin à part le wd. J’aime bien regarder les animaux de la 8, ça détend 🙂
    Le soir j’arrive vers 20h, j’ai loupé toutes les émissions débilos avant, je suis RAVIE ! Je regarde un peu les infos puis un reportage/film, quand c’est pas des rediffusions ! Bref, je ne suis pas une grande fan de TV non plus…

  • Claire Rêves de fripouilles

    15 avril 2017 at 6 h 37 min Répondre

    J’ai arrêté de regarder et d’avoir la télé lorsque je suis partie de chez mes parents il y a 15 ans. Depuis je trouve assez désagréable lorsqu’une télé est allumée chez quelqu’un…. (J’ai déjà eu droit aux émissions stupides de prime Time a fond pendant des apéros ou des dîners chez des amis…… J’avais envie de partir… )
    La télé ne nous manque pas, il y a d’autres moyens de regarder des émissions intéressantes (je regarde en replat quelques reportages et séries mais quel bonheur de choisir vraiment ce qu’on regarde et quand on le regarde).
    J’ai 4 enfants de 2ans à 7ans, ils ont le droit de regarder quelques dessins animés chaque semaines mais pas longtemps et plutôt les 2 grandes (1h environ le mercredi pendant la sieste des petits et pareil le week-end). Ils ne s’en plaignent pas, ils adorent les livres, les jeux de société, bricoler, peindre……
    Je ne nous imagine pas du tout revenir en arrière avec une télé à la maison!
    Bravo pour ton choix, et Je Remarque aussi les mêmes effets (surtout sur la pensée unique et surtout en cette période éléctorale…. Bravo Le formatage par les médias….)

  • Kellya

    17 avril 2017 at 19 h 56 min Répondre

    Je n’ai jamais été une accro de la télé, d’ailleurs nous n’en avons jamais eu avec chéri, simplement parce que nous n’en avons jamais ressenti le besoin. Jeune, on la regardait les matins de week-end avec ma soeur, et souvent on se mettait une cassette vidéo le soir en mangeant. Je me souviens, on avait échangé de chambre avec mes parents, et du coup j’avais une télé, qui devait partir vite. Mais comme je ne l’ai jamais allumée, elle n’a jamais bougé! Plein de copines étaient jalouses de ma télé, et je ne voyais vraiment pas pourquoi!

    Cela dit, on regarde toujours un épisode de série en mangeant, et souvent un film le samedi soir. Et parfois l’aprés-midi on met un documentaire pendant qu’on a les mains occupées. Il n’y a pas de privations, mais nous ne regardons que des choses qui nous intéressent.

  • Lolli

    19 avril 2017 at 10 h 09 min Répondre

    Je regarde beaucoup moins la télé depuis quelques années , en général on se pose avec Jules devant la télé pour regarder nos séries préférées ou un film de temps en temps le soir uniquement. Je ne regarde plus les infos et je respire ! Car la télé véhicule trop d’infos négatives et déprimantes volontairement et je suis contre cela. Et c’est vrai qu’on peut lire, avoir une vraie conversation, faire du yoga, du sport, écrire, sortir 🙂

  • Vicokiy

    21 avril 2017 at 22 h 40 min Répondre

    A force de bombardements d’images, notre capacite d’attention s’altere, notre imagination s’appauvrit et notre esprit critique s’epuise ; nous avons de plus en plus de mal a nous consacrer aux valeurs essentielles. Avec en moyenne 3 h 30 de television par jour et par Francais, nous passons desormais plus d’heures a regarder des emissions sur la nature qu’a y vivre, plus de temps a rire des plaisanteries a la television qu’a plaisanter nous-memes, plus de temps a regarder des scenes simulees de sexualite qu’a faire l’amour. la tele sa sert a rien .c est nul les jeunes d ailleurs ne si trompe pas,eux c est le net ! et z on bien raison fini les programation peperes,les redifs .faut des createurs !!! ..fini les rentes,faut bosser les mecs !

  • Saoyiste

    26 avril 2017 at 16 h 02 min Répondre

    Pour des raisons matérielles, j’ai arrêté de regarder la TV. C’était vers 2012 je crois. En effet, en m’installant sur Paris dans de petits logements, la TV prenant énormément de place, j’avais décidé (avec mon compagnon de l’époque) que cela ne nous serait pas utile. En revanche, geek de mon état, j’ai toujours l’ordi avec moi, et je passais beaucoup de temps dessus, encore aujourd’hui d’ailleurs.
    Il est vrai que je ne regrette pas ce choix ! Je ne supporte plus de voir des pubs ou les informations à la TV, ni même les entendre que ça soit à la TV ou sur la radio, cela m’est beaucoup trop anxiogène.
    Je m’informe donc par le biais des réseaux sociaux et d’internet. Je sélectionne mieux, et je n’hésite à aller dans le détails pour comprendre vraiment les aboutissements de telle ou telle situation. Malheureusement, comme toi, je suis beaucoup de média traitant du droit des animaux, de l’abolitionnisme… et il est très difficile pour moi de prendre du recul face à la cruauté. Idem sur d’autres sujets me tenant à cœur comme le féminisme, l’égalitarisme… Un grand nombre de contenu est selon moi trop négatif, car ils ne font que nous faire un état des lieux fort peu réjouissant. Cela me pèse et peut me pourrir une journée.
    Du coup, j’essaye aussi d’échapper à tout cela, de me préserver car je suis très sensible. Il s’avère que je ne vais sur Facebook ou Twitter que lorsque j’estime avoir du temps et l’envie pour cela, et le bénéfice est réel.
    Je privilégie des activités comme la lecture, l’écriture (sur mon blog entre autre), le yoga, la méditation, le dessin, la marche, des sorties VTT ou sports extrêmes… Même rien faire me convient 🙂

    Je te souhaite que cette démarche continue à t’être bénéfique. À tout bientôt

Post a Comment