Gala's blog | Running et méditation (pleine conscience)
13313
post-template-default,single,single-post,postid-13313,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-3.3,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Running et méditation (pleine conscience)

Lorsque je cours, je m’écoute beaucoup (trop) et dès que j’ai mal quelque part, je me focalise sur ma douleur. Fatalement, celle-ci s’intensifie et me force parfois à stopper mon run. Pour pallier à ça, je réalise ce que l’on appelle la course méditative. Anne, massothérapeute et coach en développement personnel et spirituel m’a fait l’honneur de se joindre à moi le temps de cet article pour vous initier à la course méditative …

Ultra Boost Adidas – iRun – soldées !

 

Pourquoi la course méditative ?

 

La première fois que j’ai rencontré Anne, c’était lors d’un Wellness Week-end à Cannes. J’ai découvert avec elle ce que l’on appelle la marche afghane qui est uilisée par les grands randonneurs pour avoir un rythme dynamique sans épuisement pour aller plus loin ! Si cela fonctionne pour la marche, pourquoi cela ne serait pas aussi efficace lorsque l’on court ? La méditation serait donc capable d’accroître ses performances …

Par ailleurs, la méditation apporte de nombreux bienfaits* : elle réduit le stress et l’anxiété, améliore la capacité à gérer la douleur, booste le système immunitaire, fait baisser la tension artérielle, améliore la concentration …

Lors d’une méditation consciente tous les sens sont en éveil et en équilibre :

  • le toucher par nos pas sur le sol ;
  • l’ouïe par les bruits de la nature environnante et l’écoute de notre respiration ;
  • la vue par le paysage et notre attention à la marche ;
  • le goût par la salive dans notre bouche ;
  • l’odorat par les odeurs de la nature environnante.

Autant de raisons de s’adonner à cette pratique n’est-ce pas ?

*Source : Huffington Post

Il est très intéressant de coupler ces deux pratiques car la course est propice à la méditation en pleine conscience. En effet, on répète inlassablement le même geste, dans le calme (en général) et l’on peut tout à fait être seul (ce qui n’est pas le cas des sports co par exemple, où il sera plus compliqué de pratiquer la méditation).

 

Comment courir en méditant / méditer en courant ?

 

La clé pour méditer en courant, c’est la respiration. Voici les recommandations d’Anne pour pratiquer la marche afghane que j’essaie d’appliquer à la course :

Le temps sera un pas.

  • 3 temps d’inspire par le nez
  • 1 temps de pause (rétention à poumons pleins)
  • 3 temps d’expire par le nez
  • 1temps de pause (rétention à poumons vides)

Alors je ne vous cache pas que c’est encore approximatif pour moi, je ne maîtrise pas tout. Parfois, j’ai des foulées qui sautent ! Mais je vois déjà une différence.

Si vous n’arrivez vraiment pas à vous concentrer sur vos foulées et votre respiration, vous pouvez envisager de commencer par la marche afghane, puis petit à petit, augmenter la vitesse …

Anne nous suggère d’apporter un petit + à notre course méditative une fois que l’on est bien installé dans cette respiration :

A chaque temps (pas), nous prononçons intérieurement un mot positif : joie, abondance, réussite, santé, sérénité, amour, plénitude, paix, etc.

Tels des mantras ces mots rythment notre marche dans une conscience parfaite de tous nos sens en éveil.

 

Ultra Boost Adidas – iRun – soldées !

 

Mes runnings de course méditative

 

Ca peut paraître bête, mais je suis plus à l’aise de pratiquer la course méditative avec une paire de runnings ultra légères. Et depuis que j’ai essayé les dernières Ultra-Boost de chez Adidas* grâce à iRun, je ne les quitte plus !

Au départ, elles sont un peu particulières à appréhender, on a (presque) l’impression d’être pieds-nus. Je crois que c’est ce que j’affectionne le plus au final, ça doit me permettre de m’ancrer un peu plus dans le sol. Elles sont ultra-souples, fines, légères : c’est tout ce que je recherche dans une paire de runnings.

Et puis j’aime beaucoup Adidas car ils font de nombreux partenariats avec Stella McCartney ❤️, c’est donc cette marque que je privilégie pour mes achats de baskets pour le sport !

*Partenariat avec i-Run

 

Et vous, que pensez-vous de la course méditative ? La pratiquez-vous déjà ? Sinon, allez-vous essayer de méditer lors de votre prochain run ?

 

Je vous invite par ailleurs à découvrir l’univers d’Anne, sur son site et son compte Instagram !

 

Cet article vous a plu ? Twittez et partagez :

8 Comments
  • sasou

    7 août 2017 at 7 h 52 min Répondre

    Super article ma belle comme toujours et je vois que tu ne quitte toi aussi plus nos magnifique chaussures que nous avons à I-run ! je voulais faire un article sur cela d’ailleurs sous peu 🙂
    Très belle journée à toi !

    • Gala

      6 septembre 2017 at 14 h 09 min Répondre

      Ouiiii je les adore ! Merci beaucoup ❤️

  • Aude

    7 août 2017 at 11 h 57 min Répondre

    Encore un bel article, merci beaucoup !

    On n’y pense pas assez mais il est vrai que la marche, tout comme la course à pied, peut être un excellent moment pour méditer. C’est un bon moyen de s’octroyer un moment pour soi tout en se déplaçant, et ça évite l’excuse du « Oh non, je suis fatiguée, j’ai pas envie de méditer » le soir. Surtout qu’on est censés marcher 30 minutes par jour.

    J’essaierai volontiers cette course méditative 🙂

    À +

    Aude

    • Gala

      6 septembre 2017 at 13 h 20 min Répondre

      Oui effectivement, marche / course et méditations se marient à la perfection :). J’espère que ça te plaira !

  • Marie E.

    18 août 2017 at 10 h 31 min Répondre

    Un article très très intéressant, je ne connaissais pas du tout la course méditative. Je sors d’une blessure et c’est vrai qu’il est parfois difficile de ne pas se focaliser sur les sensations en croyant parfois avoir mal (ces douleurs fantômes…). J’essaie ça dès mon prochain run.
    Merci beaucoup pour la découverte,

    A bientôt,

    • Gala

      6 septembre 2017 at 13 h 19 min Répondre

      J’espère que ça t’aidera alors, c’est le « meilleur » moment pour essayer :). Bon courage !

  • Camille

    26 août 2017 at 8 h 00 min Répondre

    Ton article est intéressant je connaissais pas du tout mais puisque je m’en vais courir maintenant je vais essayer ! Bisous

    • Gala

      6 septembre 2017 at 13 h 19 min Répondre

      J’espère que tu apprécieras l’exercice 🙂 !

Post a Comment